Pourquoi n'y a-t-il qu'une seule femme dans le cabinet de Sébastien Lecornu?

Pourquoi n'y a-t-il qu'une seule femme dans le cabinet de Sébastien Lecornu?

Publié le :

Mercredi 21 Novembre 2018 - 12:57

Mise à jour :

Mercredi 21 Novembre 2018 - 13:01
© ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, a été épinglé par l'émission "Quotidien" mardi soir. Son cabinet ministériel, dont le recrutement n'est pas encore terminé, ne comporte qu'une femme.

Sébastien Lecornu a été épinglé mardi 20 au soir dans l'émission Quotidien pour le manque de parité au sein de son cabinet ministériel. La journaliste Valentine Oberti l'a en effet questionné sur la présence d'une unique femme au sein de ses équipes.

Le ministre chargé des Collectivités territoriales a tout d'abord fait remarquer à son interlocutrice que son cabinet n'était "pas encore complété", "je n'ai pas encore fini les recrutements". En effet il n'est actuellement composé que de six personnes puisque le ministre a été nommé en octobre dernier.

Il n'empêche que seulement une femme, qu'il appelle "Léa" durant l'interview, travaille dans cette équipe.

Tant bien que mal, Sébastien Lecornu a tenté d'expliquer cette absence de femmes dans son cabinet en demandant à la journaliste de ne pas chercher un problème "là où il n'y en (avait) pas". "J'aime travailler avec des hommes comme des femmes", a-t-il assuré.

A voir aussi: Pour les élues locales, la parité s'arrête aux portes du pouvoir

Il a cependant reconnu qu'il n'atteindrait pas la parité, même après les prochains recrutements qu'il comptait faire, et a tenu à préciser que ce n'était pas obligatoire au sein des cabinets ministériels.

"Je suis un élève de la parité, je l'ai toujours promue, y compris dans mes différentes élections locales dans l'Eure", a assuré le ministre en ne convaincant pas vraiment son interlocutrice.

Selon lui la quasi absence de femmes dans son cabinet s'explique par le volume horaire important et l'implication demandée. Les horaires ne sont selon lui "pas toujours compatibles avec des engagements familiaux".

"J'ai déjà eu des recrutements qu'on a pas pu mener jusqu'au bout, puisque moi je suis attentif à ce que les équilibres personnels de chacun puissent être respectés", sous-entendant que les femmes pouvaient moins s'impliquer au travail puisqu'elles avaient plus "d'engagements familiaux" que les hommes.

A l'image du cabinet ministériel de Sébastien Lecornu, les femmes peinent encore à accéder à des postes à responsabilité en France. Une étude menée en 2014 par l'institut Montaigne démontrait que seulement 12% des emplois de direction dans le secteur public étaient occupés par des femmes.

Seulement 17% des dirigeants d'entreprises étaient des femmes et les membres des conseils d'administration du CAC40 étaient des femmes à hauteur de 24%.

Les raisons de cette flagrante minorité sont multiples selon le LIEPP, laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques. La discrimination à l'embauche et le manque de confiance par rapport à la gente masculine sont notamment pointés du doigt.

A lire aussi:

Parité: le HCE salue la "progression sans précédent" des femmes à l'Assemblée

Sébastien Lecornu, un politique précoce aux collectivités territoriales

Il n'y a qu'une seule femme au sein du cabinet ministériel de Sébastien Lecornu.

Commentaires

-