Pourquoi parle-t-on de droite et de gauche en politique?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pourquoi parle-t-on de droite et de gauche en politique?

Publié le 07/10/2015 à 11:27 - Mise à jour le 07/10/2019 à 16:38
©Gonzalo Fuentes/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

François Hollande est de gauche et Nicolas Sarkozy de droite. Leur successeur Emmanuel Macron veut, lui, dépasser cette manière de se situer sur l'échiquier politique. Une distinction pourtant (presque) claire dans l'esprit de tout le monde, mais quelle est l'origine de ce clivage?

Les hommes et les partis politiques sont souvent distingués selon leur appartenance à la gauche ou à la droite -et, entre les deux, le centre. Un clivage politique qui perdure depuis la fin du XVIIIe siècle en France et qui persiste malgré l'évolution des idéologies qui composent chaque camp.

Comme de nombreux aspects de la vie politique française, cette distinction tire son origine de la Révolution française.

Selon les historiens, la droite et la gauche sont nées durant la Révolution française, en 1789. Les 10 et 11 septembre 1789, l’Assemblée nationale constituante organise un vote pour mettre en place, ou non, dans la nouvelle constitution un veto royal et ainsi donner au roi Louis XVI un contrôle sur le pouvoir législatif. Afin de faciliter le vote qui se déroule dans l'une des grandes salles du palais de Versailles en présence du monarque, les députés conservateurs et royalistes qui étaient en faveur du veto se placèrent à sa droite et ceux qui y étaient opposés se placèrent à sa gauche.

Ce jour là, ceux de "gauche" l'emportent par 673 voix contre 325. Un doit de veto "suspensif" est alors accordé au roi qui peut ainsi bloquer le travail législatif sur une loi ou l'annuler définitivement. Le mois suivant, quand l'Assemblée constituante va s'installer à Paris, cette dichotomie va se maintenir car elle est plus pratique pour le décompte des voix.

Pendant le reste de la période révolutionnaire, cette opposition s’est concrétisée avec les députés Montagnards (appelés comme cela car ils siègent en haut de l'Assemblée), proches du peuple et donc classés à gauche, et les Girondins (originaire de la région bordelaise pour la plupart), représentants politiques de la grande bourgeoisie, jugés plus conservateurs, situés à droite.

Ce clivage va se maintenir avec les régimes qui suivront la période napoléonienne avec l'avènement de la Restauration et se fera encore plus distinct avec la IIIe République. A noter que cette spécificité française fera école et se répandra partout dans le monde.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


A l'Assemblée nationale, la place des députés dépend de leur bord politique.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-