Présidentielle 2017: La Manif pour tous est officiellement sans candidat, Sens commun roule pour Fillon

Je t'aime... Moi non plus

Présidentielle 2017: La Manif pour tous est officiellement sans candidat, Sens commun roule pour Fillon

Publié le :

Lundi 19 Septembre 2016 - 11:42

Mise à jour :

Lundi 19 Septembre 2016 - 11:55
La Manif pour tous, qui fut en première ligne dans la lutte contre le mariage homosexuel, a tenu dans l'Essonne son université d'été samedi et dimanche. Ludivine de la Rochère, sa présidente, a tenu à expliquer que le mouvement ne donnerait pas de consigne de vote, même si Sens commun, émanation politique du mouvement au sein de LR, s'est déjà rallié à Fillon pour la primaire.
©Nicolas Messyasz/Sipa
PARTAGER :

Auteur : MM

-A +A

La ligne du mouvement semble claire: La Manif pour tous ne donnera aucune consigne de vote, a indiqué sa présidente Ludivine de la Rochère lors au terme de l'université d'été qui s'est déroulé dimanche 19 à Etiolles, dans l'Essonne. "Nous ne devons pas nous laisser impressionner par les responsables politiques, sachons avoir de la mémoire et du courage. Pourquoi leur donner notre quitus quand ils balaient d'un revers de main nos revendications?", a-t-elle expliqué devant plusieurs centaines de militants décochant ainsi un trait à l'adresse de Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko-Morizet, qui ont notamment indiqué ne pas souhaiter revenir sur la loi Taubira.

Toutefois, en coulisses, les candidats à la primaire de la droite (mais pas que) s'activent pour récupérer ce réservoir de voix conservatrices. A l'image de Jean-Frédéric Poisson, présent ce week-end à l'université d'été. Le président de Debout La France, Nicolas Dupont-Aignan, avait également fait le déplacement, "en voisin".

Les deux hommes font partie des rares candidats à soutenir encore l’abrogation de la loi Taubira, tout comme Hervé Mariton, député de la Drôme (Les Républicains, LR), lui aussi en lice dans la primaire de novembre, ou encore Marine Le Pen (Front national), à l’extrême droite, qui l'a également inscrit dans son programme.

Émanation de La Manif pour tous au sein du parti Les Républicains, le mouvement Sens commun avait pour sa part choisi récemment d'apporter son soutien à François Fillon. Le candidat de la droite, qui ne souhaite pas abroger la loi Taubira, veut toutefois "réécrire le droit de la filiation". "Face aux signes alarmants de décomposition de notre société et d'affaissement de nos institutions, et après avoir confronté le socle de Sens commun aux différents programmes des candidats, Sens commun fait aujourd'hui le choix de soutenir François Fillon pour le premier tour de la primaire", avait annoncer le mouvement dans un communiqué.

 

Auteur : MM

La Manif pour tous ne donnera aucune consigne de vote a indiqué sa présidente Ludivine de la Rochère.

Commentaires

-