Présidentielle de 2017: Nicolas Sarkozy favori des sympathisants de droite et Alain Juppé de l'ensemble des Français

Présidentielle de 2017: Nicolas Sarkozy favori des sympathisants de droite et Alain Juppé de l'ensemble des Français

Publié le :

Vendredi 12 Décembre 2014 - 18:22

Mise à jour :

Samedi 13 Décembre 2014 - 10:49
©Christophe Ena/AP/Sipa
PARTAGER :
-A +A

La lutte semble serrée entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy pour savoir qui sera le candidat de la droite en 2017. Si l'on en croit un sondage récemment paru, les deux hommes se talonnent.

Selon un sondage Ifop pour Atlantico paru ce vendredi, Nicolas Sarkozy serait le candidat préféré de sympathisants UMP et UDI à droite pour la présidentielle de 2017, alors que sur l'ensemble des Français, la préférence se porte sur Alain Juppé. Le sondage a été effectué entre le 5 et le 11 décembre, auprès de 1.674 personnes, interrogées en ligne, selon la méthode des quotas.

Ainsi à la question: "parmi les personnalités suivantes, laquelle souhaiteriez-vous voir représenter l'UMP en 2017?", 45% des sympathisants UMP et UDI répondent Nicolas Sarkozy (53% pour les seuls sympathisants UMP), contre 36% pour Alain Juppé (31% pour les sympathisants UMP). Cependant si on interroge l'ensemble des Français, c'est le maire de Bordeaux qui arrive premier (31%), devant le nouveau président de l'UMP (20%).

Bruno Le Maire, avec son bon score obtenu lors de l'élection du président de l'UMP fin novembre (environ 29% des voix), est plébiscité par 11% des sympathisants de droite et 8% des UMP seuls (12% de l'ensemble des Français).

Les deux autres candidats déclarés à la primaire de l'UMP pour la présidentielle de 2017 (en plus d'Alain Juppé, Nicolas Sarkozy ne l'ayant pas encore officiellement annoncé), font 4% pour François Fillon et 2% pour Xavier Bertrand, auprès des sympathisants de droite ou des seuls UMP. L'ancien Premier ministre recueille 5% auprès de l'ensemble des Français, et l'ancien ministre de l'Economie également 2%.

A noter que 30% des sondés ne souhaitent voir se présenter "aucune de ces personnalités".

 

 

Le duel annoncé entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy est déjà lancé.


Commentaires

-