Présidentielle – premier tour: trois ou quatre visages pourraient apparaître à l'annonce des premiers résultats

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Présidentielle – premier tour: trois ou quatre visages pourraient apparaître à l'annonce des premiers résultats

Publié le 20/04/2017 à 15:50 - Mise à jour à 15:58
© JOEL SAGET, Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les instituts de sondages ont expliqué ce jeudi qu'il sera difficile à l'issue du premier tour de la présidentielle d'annoncer dès 20h les deux noms des candidats qualifiés pour le second tour.

A chaque présidentielle, c'est la même rengaine. A 20h tapante, les résultats tombent et les présentateurs des journaux télévisés annoncent les deux candidats qui participeront au second tour, en suivant les premières estimations à la sortie des bureaux de votes. Mais cette année, les choses seront certainement différentes dimanche 23 pour le premier tour de l'élection présidentielle.

Plusieurs paramètres entrent en compte. Premièrement, il sera quasiment techniquement impossible de donner avec certitude dès 20h les noms des deux candidats qui accèdent au second tour puisque, pour la première fois, les bureaux de vote fermeront à 19h (et non 18h) et même 20h dans les grandes comme Paris, Marseille ou Lyon. Les estimations ne seraient pas assez fiables puisqu'un nombre insuffisant de bulletins de vote auront été dépouillés.

"Auparavant, on avait les estimations peu après 19h. Dimanche, on sera totalement aveugle jusqu'à, peut-être, 19h50. Cela va dépendre de la rapidité du dépouillement des bureaux" a en effet expliqué Stéphane Zumsteeg, sondeur à l'institut Ipsos, au micro de Franceinfo. D'ailleurs, les instituts de sondages ont anticipé sur cette nouvelle mesure et ont multiplié le nombre de bureaux de votes à analyser pour fournir les premiers chiffres.

Mais le timing ne sera peut-être pas le seul problème. Les scores très serrés entre les trois, voire les quatre, premiers candidats pourraient forcer à attendre un peu plus, que davantage de résultats de bureaux de votes ne soient connus.

"On ne peut pas éluder le fait que les résultats soient tellement serrés qu'on se retrouve, à 20h, dans l'impossibilité de donner clairement le nom d'un ou deux finalistes" a détaillé Stéphane Zumsteeg. Ce qui pourrait échauder les médias à s'avancer un peu et à donner deux noms qui, au final, pourraient être coiffés au poteau.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Si l'écart entre les candidats est trop serré, les visages de Mélenchon, Le Pen, Fillon et Macron pourraient apparaître à l'écran à 20h.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-