Présidentielle - Une "alerte sécurité" au musée du Louvre où Macron a prévu de fêter sa victoire, probable colis suspect (info FranceSoir)

Présidentielle - Une "alerte sécurité" au musée du Louvre où Macron a prévu de fêter sa victoire, probable colis suspect (info FranceSoir)

Publié le :

Dimanche 07 Mai 2017 - 13:44

Mise à jour :

Dimanche 07 Mai 2017 - 14:13
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La cour extérieur du musée du Louvre a été évacuée à la mi-journée de ce dimanche suite à une "alerte de sécurité". Un "colis suspect" aurait été localisé près de l'espace presse (Emmanuel Macron a prévu d'y fêter sa victoire à la présidentielle ce dimanche soir) selon les sources de "FranceSoir". [MAJ à 14h12: la Préfecture de police de Paris a diffusé un message confirmant l'information de l'évacuation mais évoquant de "simples vérification"]

MENACE TERRORISTE - La crainte d'un attentat plane sur le second tour de l'élection présidentielle de ce dimanche 7 mai. Les médias américains Sky News et Associated Press se sont fait l'écho ce dimanche en milieu de journée d'une "alerte sécurité" en cours devant le musée du Louvre, face à la pyramide de verre, où Emmanuel Macron a prévu de fêter sa victoire ce dimanche soir.

Les images diffusées par la chaîne américaine (voir ci-dessous) montrent une évacuation dans le calme menée par des policiers et des agents de sécurité.

 

Contactée par FranceSoir, une agent de surveillance du musée confirme qu'un "colis suspect" a été annoncé au talkie-walkie de la sécurité du Louvre. Celui-ci aurait été localisé au niveau de l'espace presse installé à l'extérieur. A l'intérieur, "tout est calme", confirme-t-on de même source.

L'évacuation s'est déroulée dans le calme et sans créer d'atmosphère particulièrement tendue. La situation semblait ainsi totalement sous contrôle quelques minutes seulement après le début de l'alerte.

Mise à jour à 14h12: La Préfecture de police de Paris a publié un message rassurant sur Twitter à 13h50. L'alerte n'était que de "de simples vérifications en cours conduites par mesure de précaution". Contactée de nouveau, notre source au sein de la sécurité du musée confirme qu'un colis suspect était bien à l'origine de l'alerte, qui s'est donc révélée sans gravité.

 

Daech notamment a menacé par le passé de s'en prendre à l'élection présidentielle française. Peu avant le premier tour, deux hommes dangereux et armés ont été arrêtés à Marseille et un autre a abattu le policier Xavier Jugelé sur les Champs-Elysées le jeudi 20 avril. Entre les deux tours, un autre suspect a également été interpellé à Evreux, près d'une base militaire stratégique hébergeant notamment des équipes de la DGSE.

> Rebondissements, tendances, premiers résultats: suivez le second tour de l'élection présidentielle de ce dimanche 7 mai en direct avec FranceSoir en cliquant ici

Un colis suspect a entraîné l'évacuation de la cour extérieur du Louvre ce dimanche midi (illustration).

Commentaires

-