Prières de rue à Clichy: après l'impressionnante bousculade, des responsables musulmans portent plainte

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Prières de rue à Clichy: après l'impressionnante bousculade, des responsables musulmans portent plainte

Publié le 14/11/2017 à 10:44 - Mise à jour à 11:04
© ALAIN JOCARD / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Suite à un rassemblement d'élus contre les prières de rue vendredi à Clichy-la-Garenne, l'Union des associations musulmanes de la ville (UAMC) a annoncé qu’elle entendait déposer plainte contre X pour violence aggravée mais aussi contre le maire de la ville, Rémi Muzeau, pour diffamation et incitation à la haine raciale.

Les tensions ne semblent pas s'apaiser. Quelques jours après le rassemblement d'élus contre les prières de rue, qui s'est déroulé vendredi 10 à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), l'Union des associations musulmanes de la ville (UAMC) a annoncé qu’elle entendait déposer plainte contre X pour violence aggravée.

Ce jour-là, une centaine d'élus en écharpe tricolore avaient tenté d'empêcher des fidèles musulmans de faire leur prière dans la rue. Comme tous les vendredis depuis le mois de mars, ces derniers protestaient aussi contre la fermeture de leur lieu de culte en centre-ville, accusant le maire de ne pas leur proposer de "terrain adapté avec option d'achat" pour qu'ils puissent y construire un nouveau local. Mais comme le montrent certaines vidéos postées sur les réseaux sociaux, le rassemblement avait dégénéré: une impressionnante bousculade avait eu lieu entre les élus de droite et les quelques 200 fidèles.

Outre la plainte pour violence aggravée, l'Union des associations musulmanes de la ville souhaite également en déposer une contre le maire de la commune, Rémi Muzeau, pour diffamation et incitation à la haine raciale. Elle lui reproche d'avoir porté des accusations graves à l'encontre des musulmans dans les médias, comme par exemple dans les pages de France-Soir.

"Il y a eu des prêches en arabe, des prêches avec des appels au meurtre. Il y a eu aussi des documents qui ont été mis dans la rue, qu'on a récupérés, avec des phrases terribles où on disait +si vous rencontrez un juif, tuez-le+, j'ai les documents", avait-il aussi assuré sur la chaîne de télévision LCI provoquant selon l'UAMC "un sentiment de haine et de crainte envers la communauté musulmane".

De son côté, la Licra (la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) a également réagi à ses propos en lui demandant, par le biais d'un communiqué, d'apporter des preuves en transmettant ces tracts "immédiatement à la justice, conformément aux obligations qui lui incombent au titre des dispositions de l’article 40 du code de procédure pénale". 

Pour l'organisme, ses accusations sont d'une extrême gravité: "Dans le climat que nous traversons et dans le contexte du procès de l’affaire Merah, ces faits, à les supposer établis, sont particulièrement graves et doivent appeler une réponse pénale ferme".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


L'Union des associations musulmanes a annoncé qu'elle allait porter plainte contre le maire de Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-