Primaire à droite: Juppé se présente comme "libéral-social" face à "l'hyperlibéral" Fillon

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Primaire à droite: Juppé se présente comme "libéral-social" face à "l'hyperlibéral" Fillon

Publié le 25/11/2016 à 10:20 - Mise à jour à 10:24
©Dominique Faguet/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Au lendemain du débat télévisé qui l'opposait à François Fillon, Alain Juppé s'est présenté ce vendredi matin comme le candidat "libéral-social". "Maintenant on découvre le programme de François Fillon avec des convergences mais aussi de profondes différences vis-à-vis de moi. Je dirais pour simplifier (...): hyperlibéral d'un côté et libéral-social de l'autre", a déclaré le maire de Bordeaux sur RMC et BFMTV.

Alain Juppé s'est présenté ce vendredi 25, au lendemain du débat télévisé entre les deux hommes, comme le candidat "libéral-social" face à "l'hyperlibéral" François Fillon, à deux jours du second tour de la primaire de la droite. "La primaire est une réussite, de ce point de vue là je n'ai pas de regrets", a déclaré M. Juppé sur RMC et BFMTV.

"Ce que je regrette peut-être c'est, avant le premier tour, de ne pas avoir suffisamment décortiqué le programme de certains de mes concurrents. Tout s'est focalisé avant le premier tour autour de Nicolas Sarkozy et moi et maintenant on découvre le programme de François Fillon avec des convergences mais aussi de profondes différences vis-à-vis de moi. Je dirais pour simplifier (...): hyperlibéral d'un côté et libéral-social de l'autre", a poursuivi le maire de Bordeaux.

"La primaire de dimanche prochain, en vérité, tout le monde le sent bien, c'est le premier tour de l'élection présidentielle". "Je pense que pour battre Marine Le Pen, je suis mieux placé avec mon programme", a insisté M. Juppé, qui a de nouveau énuméré ses désaccords avec M. Fillon, à propos des fonctionnaires comme sur les remboursements de santé. "Je dis que le courage ce n'est pas la brutalité, et l'irréalisme ce n'est pas la crédibilité", a-t-il lancé à l'adresse de M. Fillon.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La primaire est une réussite, de ce point de vue là je n'ai pas de regrets", a déclaré M. Juppé sur RMC et BFMTV.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-