Quand de Rugy critiquait sèchement Macron: "Il ne parle pas d'écologie" (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Quand de Rugy critiquait sèchement Macron: "Il ne parle pas d'écologie" (vidéo)

Publié le 04/09/2018 à 14:35 - Mise à jour à 14:43
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

François de Rugy a été nommé ce mardi ministre de la Transition écologique et solidaire. Réélu député puis président de l'Assemblée nationale avec le soutien de LREM, il avait pourtant des mots durs à l’encontre d'Emmanuel Macron sur la question écologique en 2017.

Il a accepté d'être le porteur du programme écologique –avec le titre de ministre d'Etat– d'Emmanuel Macron. François de Rugy, président de l'Assemblée nationale, a été nommé ce mardi 4 ministre de la Transition écologique et solidaire en remplacement de Nicolas Hulot. Or, il y a encore un an et demi, le député de Loire-Atlantique ancien membre des Verts et candidat à la primaire citoyenne de la gauche en 2017 avait des mots relativement durs à l'encontre de celui qui n'était que candidat à l'Elysée.

Le média en ligne Brut a ainsi publié sur son compte Twitter une vidéo du nouveau ministre exhumant des images de janvier 2017. Sur le plateau de France 24, François de Rugy répondait à des questions sur Emmanuel Macron, alors en pleine ascension vers le pouvoir. Et le discours est sans ambigüité: "Je dis quand même qu'il y a deux problèmes lourds avec Emmanuel Macron. Le premier problème pour moi écologiste, c'est qu'il ne parle pas d'écologie. Je ne sais pas quel est son programme écologique. Quand il était ministre de l'Economie (de 2014 à 2016, NDLR) non seulement il n'allait pas de le sens de l'écologie mais il était plutôt sur l'ancien monde".

Voir aussi: François de Rugy, un écolo réformiste pour prendre la difficile succession de Hulot

Le "deuxième problème" évoqué par le nouveau ministre sonne de manière encore plus embarrassante: "Et puis, par ailleurs, il y a quand même un autre problème, Emmanuel Macron président: quel est le gouvernement?", achevant sa diatribe d'un"ce ne sont pas les ralliements, sans vouloir être désagréable à l'égard de telle ou telle personne qui vont construire l'ossature d'un gouvernement". Il en fait dorénavant partie au troisième rang protocolaire.

Lire aussi:

François de Rugy succède à Nicolas Hulot à l'Ecologie

Après Hulot, des dossiers brûlants attendent de Rugy

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Fançois de Rugy s'affichait en opposant de Macron avant son ralliement.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-