A moto et aux fraises, quand Marion Maréchal-Le Pen s'attire les moqueries des internautes (photos)

A moto et aux fraises, quand Marion Maréchal-Le Pen s'attire les moqueries des internautes (photos)

Publié le :

Lundi 24 Avril 2017 - 15:18

Mise à jour :

Lundi 24 Avril 2017 - 15:34
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Marion Maréchal-Le Pen a enflammé Internet dimanche. En attendant les résultats du premier tour de l'élection présidentielle, la nièce de Marine Le Pen a décidé d'aller s'acheter des fraises. La mise en scène de sa sortie dominicale à moto dans sa circonscription du Sud-Est a beaucoup faire rire certains internautes, qui l'ont tournée en dérision.

Cheveux au vent ou à moto, Marion Maréchal-Le Pen a mis en scène une sortie à Carpentras, dans le Vaucluse, dimanche 23 durant laquelle elle est allée acheter des fraises. Les images de cette ballade dominicale, publiées sur Twitter, ont été la risée de nombreux internautes.

Pour patienter "en attendant les résultats" du premier tour de l'élection présidentielle, la députée du Vaucluse a entrepris d'aller acheter des fraises à Carpentras, une sortie qui a fait l'objet de photos, cheveux au vent, à moto ou encore devant un étal de fraises. Une mise en scène "évidente" qui a beaucoup faire rire les utilisateurs du réseau social.

"Tellement naturel de se balader avec un photographe" a commenté un internaute alors que d'autres agrémentaient leur réaction d'images animées ou de photos.

 

Pour autant, les soutiens de Marion Maréchal-Le Pen l'ont défendue, vantant sa beauté, reprochant aux moqueurs leur sexisme et parfois leurs insultes.

Les mises en scène du genre ne sont pas uniquement l'affaire de la députée du Vaucluse. Emmanuel Macron avait ainsi fait la Une du magazine Paris Match, accompagné de sa femme. En avril 2016, le candidat avait d'ailleurs reconnu cette "maladresse", alors qu'il avait livré un interview à l'hebdomadaire. "Mon couple, ma famille, c'est la chose à laquelle je tiens le plus, ce n'est pas une stratégie de l'exposer, c'est sans doute une maladresse, je l'assume pleinement et ce ne sera pas une stratégie que l'on reproduira", avait par la suite avoué Emmanuel Macron, avant de réapparaitre en Une du journal quelques temps plus tard.

Le tweet de la députée du Vaucluse a beaucoup fait rire certains internautes.

Commentaires

-