Raquel Garrido arrête la politique et quitte la France insoumise de Mélenchon?

Raquel Garrido arrête la politique et quitte la France insoumise de Mélenchon?

Publié le :

Vendredi 10 Novembre 2017 - 14:57

Mise à jour :

Vendredi 10 Novembre 2017 - 15:22
Jean-Luc Mélenchon aurait décidé de pousser Raquel Garrido vers la sortie de la France insoumise. En cause: les polémiques à répétition et le "comportement" de la principale intéressée.
© MARTIN BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Raquel Garrido fait de nouveau parler d'elle. Est-ce un nouveau scandale lié à son HLM? Ses impayés de cotisations d'avocate? Son poste de chroniqueuse sur une chaîne de Vincent Bolloré? Non, ou plutôt si: l'accumulation de polémiques autour de sa personne aurait eu raison de la patience de Jean-Luc Mélenchon. Le patron de la France insoumise n'en pourrait ainsi plus de "son comportement" et du remue-ménage autour de l'"oratrice nationale" de son mouvement et a décidé de la pousser vers la sortie, selon le journaliste de BFMTV Loïc Besson.

"Sous pressions internes de son mouvement, Raquel Garrido va quitter ses fonctions au sein de la France insoumise et se retirer de la vie politique", annonce ainsi le journaliste sur son compte Twitter. Puis d'étayer l'information en citant une source proche de Jean-Luc Mélenchon qui lui aurait affirmé que "son comportement et les polémiques étaient devenus insoutenables". La pression médiatique aurait donc eu raison de Raquel Garrido, Insoumise qui n'hésitait pas à clamer que "on ne prend pas Raquel Garrido pour la museler, sinon on ne prend pas Raquel Garrido" (interview à Puremedias.com). C'était le 10 septembre dernier, une éternité.

Car depuis les révélations se sont accumulées. Qu'elles soient vraiment gênantes pour l'image de la femme politique se voulant en pointe du combat contre l'oligarchie, comme le HLM qu'elle occupe avec son compagnon le député Alexis Corbière (pour un couple dont le revenu dépasse allègrement les 15.000 euros mensuels), ou sur ses impayés de cotisations à l'Ordre des avocats. Ou plus anecdotiques (et moqueuses), comme sa propension à lire l'avenir (elle a annoncé le succès d'une manifestation deux jours avant qu'elle n'ait lieu), ses saillies sur Twitter, ou encore ses réactions politiques sur Snapchat via le compte du bloggueur people Jeremstar... 

Raquel Garrido et Jean-Luc Mélenchon.


Commentaires

-