Référendum privatisation ADP: le site pour signer est ouvert... et connaît quelques problèmes

Référendum privatisation ADP: le site pour signer est ouvert... et connaît quelques problèmes

Publié le :

Jeudi 13 Juin 2019 - 11:41

Mise à jour :

Jeudi 13 Juin 2019 - 12:30
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Ce jeudi 13, le site chargé de recueillir les signature de soutien en faveur d'un Référendum d'initiative partagée sur la question de la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a ouvert. Des problèmes sont déjà remontés.

Que l'on soit partisan ou opposant au projet d'ouverture de la majorité du capitale d'ADP (Aéroport de Paris) à des investisseurs privés, c'est en tout les cas une première: ce jeudi débute la campagne pour recueillir les signatures nécessaires à la mise en place d'un référendum d'initiative partagée (RIP).

En avril dernier, 250 députés et sénateurs ont enclenché la procédure pour faire barrage à cette privatisation, permettant ainsi l'ouverture de l'appel à signatures. Pas moins de 4,7 millions de citoyens inscrits sur les listes (10% du corps électoral) doivent se manifester pour que la procédure se poursuive, et cela d'ici au 12 mars 2020.

Le formulaire est accessible sur un site dédié ouvert par le ministère de l'Intérieur que vous pouvez consulter en cliquant sur le lien suivant. A noter que le terme "pétition" souvent employé est réducteur car ce "formulaire de soutien" selon son appellation officielle demande des informations personnelles précises. Hors de question bien entendu de "signer" sous un autre nom que son identité réelle et il sera nécessaire de communiquer des informations relatives à sa carte d'identité ou à son passeport.

Des internautes se sont d'ailleurs déjà plaint de la complexité du formulaire voire de "bugs" techniques rencontrés par le site.

Des politiques se sont d'ailleurs rapidement fait le relais de ces problèmes sollicitant le ministère de l'Intérieur pour qu'il règle rapidement la question et permette la poursuite de la procédure initiée pour la première fois depuis la réforme constitutionnelle de 2008.

Lire aussi:

Le référendum d'initiative partagée: mode d'emploi

ADP: feu vert du Conseil constitutionnel au projet de référendum d'initiative partagée 

Ce jeudi débute la campagne pour recueillir les signatures nécessaires à la mise en place d'un référendum d'initiative partagée (RIP).

Commentaires

-