Réforme du collège: 61% des Français sont contre, 62% pensent qu'elle va "niveler vers le bas le niveau"

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 16 mai 2015 - 12:11
Image
Najat Vallaud-Belkacem en déplacement dans une école primaire à Pantin (banlieue parisienne).
Crédits
©Erez Lichtfeld/Sipa
La réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem est sévèrement jugée par les Français, selon ce sondage.
©Erez Lichtfeld/Sipa
Une majorité de Français (61%) est opposée à la réforme du collège portée par Najat Vallaud-Belkacem, selon un sondage publié vendredi 15 mai. Une moyenne qui masque toutefois un fort clivage selon la couleur politique des personnes interrogées.

Les Français jugent sévèrement la réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem. Selon un sondage Odoxa pour i>Télé publié vendredi 15, 61% des personnes interrogées se disent opposées au projet porté par la ministre de l'Education nationale. Elles sont même 62% à estimer que cette réforme va "niveler vers le bas le niveau des élèves".

Dans le détail, il n'y a guère que les sympathisants de gauche qui soutiennent le projet de loi de Najat Vallaud-Belkacem, qui suscite de profonds clivages politiques. Ils sont ainsi 62% à se prononcer en faveur de la réforme, contre 75% des sympathisants de droite à y être opposé. Ces derniers semblent ainsi en accord avec les ténors de leur camp qui ne ménagent pas leurs efforts pour dénoncer le texte. Plus inquiétant toutefois pour la ministre, 67% des personnes interrogées, se disant sans préférence partisane, partagent le constat de la droite et se prononcent également "contre".

En ce qui concerne les effets supposés de la réforme, 62% des sondés estiment qu'elle va "niveler par le bas le niveau global des élèves" contre 37% qui jugent qu'elle va "améliorer le niveau global des élèves". Là encore, le fossé entre sympathisants de gauche et de droite est palpable. Les premiers sont ainsi 60% à penser que la réforme va améliorer le niveau (38% sont d'avis contraire) contre seulement 22% des seconds. A droite, la crainte d'une dégradation du niveau général des élèves l'emporte ainsi largement avec 77% des réponses.

Enfin, l'origine "xénophobe", selon le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis, des attaques contre Najat Vallaud-Belkacem et Christiane Taubira ne convainc pas les personnes interrogées par Odoxa. Une majorité de 72% estime ainsi que la droite critique les ministres car elle est "en opposition avec (leurs) réformes", et ce chez les sondés de droite (89%) comme de gauche (59%). Ainsi, seules 27% des personnes interrogées y voient des critiques formulées "en raison de l'origine" des ministres.

 

À LIRE AUSSI

Image
Najat Vallaud-Belkacem  lors de son discours sur la laïcité et la citoyenneté à l'école le 22 janvier 2015.
Education: Najat Vallaud-Belkacem défend sa réforme des collèges et fustige les "pseudo-intellectuels"
Latin et grec, allemand, histoire, interdisciplinarité: sur tous ces points polémiques de sa réforme des collèges, Najat Vallaud-Belkacem se défend et répond aux criti...
10 mai 2015 - 12:44
Politique
Image
Najat Vallaud-Belkacem  lors de son discours sur la laïcité et la citoyenneté à l'école le 22 janvier 2015.
Valls, Sarkozy, Vallaud-Belkacem: la bataille de la réforme du collège
La réforme du collège défendue par Najat Vallaud-Belkacem a, depuis quelques jours, tourné à l'affrontement généralisé entre la majorité gouvernementale et l'oppositio...
12 mai 2015 - 21:41
Politique
Image
Portrait de Najat Vallaud-Belkacem.
Najat Vallaud-Belkacem: "le futur collège ne sera plus uniforme"
Najat Vallaud-Belkacem était ce matin l'invitée d'Europe-1. La ministre de l'Education présente ce mercredi son plan de réforme du collège. Il prévoit notamment d'inst...
11 mars 2015 - 09:56
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.