Régionales: Marine Le Pen donnée gagnante, 7 régions pour la droite, 3 pour la gauche

Régionales: Marine Le Pen donnée gagnante, 7 régions pour la droite, 3 pour la gauche

Publié le 23/10/2015 à 09:30 - Mise à jour à 09:58
©Christian Hartmann/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une, peut-être deux régions pour le Front national, une "vague bleue" avec les sept régions remportées par la droite et le centre, et une gauche qui sauve les meubles avec trois autres. Telles sont les prévisions du sondage BVA publié ce vendredi, qui donne notamment une large avance à Marine Le Pen en Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Le sondage a été réalisé avant que Marine Le Pen ne refuse le débat avec ses concurrents dans l'émission de France-2 Des paroles et des actes. Impossible donc d'y voir les conséquences de cette manœuvre. Il n'en reste pas moins que la présidente du Front national accentue son avance dans les sondages pour remporter en décembre prochain la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

 >Le Front national

Selon l'étude menée par BVA pour la presse régionale et publiée ce vendredi, Marine Le Pen sortirait en tête à l'issue des deux tours s'ils avaient lieux ce dimanche. Elle est créditée de 42% des intentions de vote, loin devant Xavier Bertrand (LR-UDI-MoDem) annoncé à 25% et le candidat PS Pierre de Saintignon (15%). Au second tour et dans l'hypothèse d'une triangulaire, elle monterait jusqu'à 46% contre 29% pour Xavier Bertrand et 25% pour Pierre de Saintignon.

Un écart qui même pour un sondage et à plus d'un mois de l'échéance semble déjà sceler le sort de la région. Ce n'est d'ailleurs pas la seule qui pourrait être remportée par le FN. Ainsi, Marion Maréchal-Le Pen l'emporterait au second tour dans la région PACA avec 37% des voix. Mais un petit point seulement devant la liste LR-UDI-MoDem de Christian Estrosi. Ce qui laisse bien plus de place au doute, même si un précédent sondage lui donnait cinq points d'avance. Le candidat PS Christophe Castaner finirait troisième avec 27%.

Des hypothèses qui cependant ne tiennent pas compte d'un éventuel "front républicain" et d'un désistement d'un candidat LR ou PS au profit de l'autre.

 >La droite

Ce sondage confirme également les prévisions d'une "vague bleue", alors que la droite n'avait conservé en France métropolitaine que l'Alsace lors des régionales de 2010. Ainsi, l'union de la droite et du centre serait majoritaire dans sept régions.

Avec 41%, Valérie Pécresse devancerait Claude Bartolone de deux points en Ile-de-France. En Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, la droite (37%) serait devant le FN de Florian Philippot (33%) et la liste PS (30%). Laurent Wauquiez remporterait l'Auvergne-Rhône-Alpes avec 40% des voix. La Bourgogne-Franche-Comté, le Centre-Val-de-Loire, la Normandie et les Pays-de-la-Loire basculeraient également à droite.

>La gauche

Avec trois régions sur treize (l'enquête n'a pas été menée en Corse), la gauche et le PS subiraient un important revers, mais pas aussi radical qu'aurait pu le laisser croire l'impopularité du gouvernement. Jean-Yves Le Drian remporterait la Bretagne avec 10 points d'avance (46%) sur la droite. Les prévisions sont analogues en Aquitaine-Poitou-Charente. En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le FN confirmerait sa percée en finissant deuxième avec 32 % des voix, mais serait tout de même distancé par la liste de gauche emmenée par l'ex-secrétaire d'Etat socialiste Carole Delga (39%).

Le premier tour des élections régionales aura lieu dimanche 6 décembre et le second le 13 décembre. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le sondage publié ce vendredi prévoit une large victoire de Marine Le Pen dans sa région, et un retour en force de la droite.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-