Remaniement du gouvernement - Christophe Castaner: ce mardi "dans la journée"

Remaniement du gouvernement - Christophe Castaner: ce mardi "dans la journée"

Publié le :

Mardi 21 Novembre 2017 - 12:34

Mise à jour :

Mardi 21 Novembre 2017 - 12:39
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Christophe Castaner, qui vient d'être élu à la tête de LREM, pourra-t-il garder son poste de secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement? Et si non, qui pour le remplacer? Réponse ce mardi "dans la journée".

Ce sera déjà le deuxième remaniement depuis l'élection d'Emmanuel Macron. Comme prévu, l'élection de Christophe Castaner à la tête de LREM va entraîner une modification du gouvernement que le principal intéressé, toujours porte-parole, a annoncé qu'elle sera officialisée ce mardi 21 "dans la journée".  

Le gouvernement "Philippe 3", verra donc bien le jour ce mardi. La question est plutôt de savoir dans quelle mesure il diffèrera de son prédécesseur. Plusieurs hypothèses sont ainsi sur la table: un remaniement très politique et assez large, un remplacement de Christophe Castaner pour sa double casquette de secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement et de porte-parole du gouvernement, ou enfin la seule redistribution du rôle de porte-voix de l'exécutif.

Pour aller plus loin: Le choix de Castaner pour diriger LREM oblige Macron à un mini-remaniement

La première hypothèse, celle d'une redistribution des cartes de l'équilibre politique au sein de l'équipe d'Edouard Philippe, semble à écarter si près des élections législatives et sans motif majeur qui la rendrait nécessaire (grogne généralisée, affaires...).

Les pronostics vont donc bon train pour les deux autres. Et si Christophe Castaner a acté la fin de son porte-parolat, il a également laissé entendre qu'il pourrait bien cumuler son secrétariat d'Etat avec la fonction de délégué général -patron- de LREM. Une possibilité qui fait polémique: beaucoup voyant un conflit d'intérêt dans le fait que le membre du gouvernement chargé des Relations avec le Parlement, chargé notamment de mettre de l'huile dans les rouages entre majorité et opposition, soit en même temps patron du parti majoritaire au pouvoir...

Quelle option choisira Emmanuel Macron: garder Castaner et s'exposer à des accusations de verrouillage du Parlement? Exfiltrer ce fidèle de la première heure et promouvoir un autre grognard à ce secrétariat d'Etat stratégique? Qui?

Une seule certitude: ce mardi, le gouvernement aura un nouveau porte-parole. 

Christophe Castaner restera-t-il au gouvernement après le remaniement de ce mardi?


Commentaires

-