Remaniement: Gabriel Attal, le plus jeune du gouvernement, a déjà des ennemis

Remaniement: Gabriel Attal, le plus jeune du gouvernement, a déjà des ennemis

Publié le :

Mardi 16 Octobre 2018 - 15:02

Mise à jour :

Mardi 16 Octobre 2018 - 15:19
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le remaniement ministériel a eu lieu ce mardi matin. Le gouvernement a largement été modifié pour l'occasion et de nouveaux ministres ou secrétaires d'Etat ont été nommés. Parmi eux Gabriel Attal, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education, le plus jeune membre du gouvernement qui a semble-t-il déjà des ennemis.

Gabriel Attal fait partie des nouveaux noms du gouvernement. Avec le remaniement ministériel annoncé ce mardi 16 au matin, huit nouvelles personnalités ont donc décroché un poste.

Parmi eux le jeune Gabriel Attal, âgé de seulement 29 ans. Mais bien qu'il soit le benjamin de cette nouvelle équipe, le député semble avoir déjà quelques ennemis.

Ainsi Marylise Lebranchu a réagi fermement à l'annonce de sa nomination au poste de secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale.

"Gabriel Attal pur produit du carriérisme politique trouvait tellement dur de ne pas être ministre avant 30 ans ouf il est secrétaire d’état", a écrit la membre du PS anciennement députée du Finistère ou encore ministre de la Décentralisation de la fonction publique et de la réforme de l'Etat sous François Hollande.

A voir aussi: Nouveau remaniement ministériel - composition du gouvernement, liste des entrants et sortants

Gabriel Attal est en effet entré en politique très jeune. A 17 ans il est devenu militant au sein du Parti socialiste. Sous François Hollande, il a d'ailleurs été membre du cabinet de Marisol Touraine, alors ministre de la Santé.

Le presque trentenaire est par ailleurs conseiller municipal de Vanves depuis 2014.

C'est en 2016, au lendemain de la création d'En Marche qu'il a décidé de quitter le PS et de rejoindre le parti du futur président de la République. Il est alors devenu député des Hauts-de-Seine sous ces couleurs. En janvier 2018, cet élu qui a su se faire une place à l'Assemblée de par ses nombreuses interventions a été nommé porte-parole de LREM.

Ce mardi, il est donc devenu le plus jeune membre d'un gouvernement de la Ve République, et ce n'est visiblement pas du goût de Marylise Lebranchu qui critique les "convictions très fragiles" et l'avidité des ex-socialistes aujourd'hui au gouvernement.

Qu'elle qualifie Gabriel Attal de "pur produit du carriérisme politique" soit légitime ou pas, l'ancienne élue est elle aussi entrée très tôt en politique.

En effet elle a adhéré au PSU en 1972, à l'âge de 25 ans, puis au PS cinq ans plus tard. La désormais septuagénaire a ensuite cumulé et enchaîné les mandats dès 1983 lorsqu'elle est devenue conseillère municipale de Morlaix. Députée, membre du conseil régional de Bretagne, secrétaire d'Etat, ministre… Marylise Lebranchu a au total siégé à 18 postes différents jusqu'en juin 2017, soit pendant 34 ans. Elle n'a aujourd'hui plus aucun mandat.

A lire aussi:

En plein remaniement, des perquisitions menées chez Mélenchon qui crie à l'opération "politique"

Remaniement du gouvernement: Christelle Dubos secrétaire d'Etat

Remaniement du gouvernement: Agnès Pannier-Runacher secrétaire d'Etat

Gabriel Attal a été nommé secrétaire d'Etat ce mardi, il est le plus jeune membre du gouvernement depuis le remaniement.


Commentaires

-