Remaniement ministériel: Laurent Wauquiez envoie un SMS stratégique au mauvais destinataire

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Remaniement ministériel: Laurent Wauquiez envoie un SMS stratégique au mauvais destinataire

Publié le 13/10/2018 à 17:38 - Mise à jour à 17:40
© VALERY HACHE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Laurent Wauquiez aurait commis une bévue embarrassante selon une information de "L'Express". Il a diffusé à ses cadres la stratégie à adopter en cas de nomination au ministère de l'Intérieur de l'élu LR Frédéric Péchenard... qui était aussi parmi les destinataires du texto.

C'est ce que l'on peut appeler sans détour une belle "gaffe": selon une information du magazine L'Express, le président des Républicains Laurent Wauquiez a envoyé par erreur à Frédéric Péchenard un SMS dévoilant la stratégie en cas de nomination au ministère de l'Intérieur… du même Frédéric Péchenard.

Ce dernier est en effet pressenti comme un candidat possible pour succéder à Gérard Collomb place Beauvau. Il s'agirait pourtant d'un "débauchage" dans les rangs des Républicains, Frédéric Péchenard étant vice-président LR au conseil régional de Paris en charge de la sécurité, et avait été élu sur la liste de Valérie Pécresse, rivale de Laurent Wauquiez au sein de la droite française.

Laurent Wauquiez a prévu une riposte en cas de nouvelle défection à droite au profit d'Emmanuel Macron et l'a donc envoyé par texto à ses cadres. "Il faudra alimenter sur le thème Un VP (vice-président, NDLR) de Pécresse, pour que ce soit sur elle" que, sous-entendu, retombent les critiques.

Voir aussi: Européennes: Wauquiez refuse de s'allier à Dupont-Aignan

Or, parmi la liste des destinataires figure –par erreur a priori– Frédéric Péchenard, qui a donc appris que le président du parti auquel il appartient encore (et dont il a été le directeur général) est prêt à instrumentaliser sa possible nomination.

Laurent Wauquiez n'est visiblement pas toujours à l'aise avec l'usage du mobile. Il avait déjà été pris en défaut en février 2018 après avoir été enregistré lors d'un cours donné devant des étudiants de l'EM Lyon –où il a tenu des déclarations polémiques notamment sur des personnalités de droite– alors qu'il pensait visiblement que rien ne sortirait de la salle de classe.

Lire aussi:

Wauquiez (LR) appelle l'exécutif à "retrouver" de la "dignité"

Immigration: face à Wauquiez, Philippe réfute les "formules simplistes"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Laurent Wauquiez a envoyé par erreur un SMS à Fédéric Péchenard.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-