Résultats des élections législatives: où trouver des estimations avant 20h?

Résultats des élections législatives: où trouver des estimations avant 20h?

Publié le :

Dimanche 11 Juin 2017 - 12:39

Mise à jour :

Dimanche 11 Juin 2017 - 12:46
La presse francophone étrangère et les réseaux sociaux ont désormais pris l'habitude de publier des estimations de résultats des élections françaises avant l'heure officielle à laquelle sont tenus les médias hexagonaux.
© Frederick FLORIN / AFP
PARTAGER :
-A +A

RESULTAT - Les médias français sont légalement tenus de respecter un embargo sur les résultats des élections françaises et ne peuvent communiquer de tendances ou autres estimations avant que le dernier bureau de vote n'ait fermé. Pour le premier tour des législatives de ce dimanche 11, elles ne seront ainsi rendus publiques qu'à 20h.

Les médias de France et de Navarre respectent cette règle, du fait notamment de sanctions très dissuasives (75.000 euros d'amende par infraction constatée). Mais elle ne s'applique par définition qu'au territoire français. Une limite qui n'a plus guère de sens à l'heure d'Internet.

Ainsi, les médias frontaliers, suisses ou belges pour ne pas les nommer, ne sont pas soumis à cet embargo et s'en donnent à cœur joie, comme encore récemment à la présidentielle, pour publier très précocement des premiers résultats. Outre que ces chiffres se sont avérés fiables, il est difficile de blâmer les grands médias sérieux que sont Le Temps, La Libre Belgique ou encore la RTBF: le rôle d'un journaliste est d'informer son lecteur, de lui communiquer les éléments vérifiés et faisant sens qu'il a en sa possession. Sans parler de la manne financière que représente ce lectorat. Un journal n'est pas une association caritative mais bien une entreprise. Rien à redire, donc.

La règle fait sens: elle vise à ne pas influencer l'électorat alors que les opérations de vote sont en cours. Mais son application pose question. Faut-il interdire, et dans ce cas il faut le faire pour tout le monde, ou faut-il tout dire? Ce sont aux autorités de répondre. Mais il est urgent d'ouvrir le débat.

Participation, réactions, rebondissements: suivez en direct la journée électorale du premier tour des élections législatives 2017 en cliquant ICI

Des premiers résultats du premier tour sont déjà disponibles, cliquer ICI

Un peu plus de 47 millions de Français sont appelés aux urnes ces dimanches 11 et 18 juin dans les 577 circonscriptions de métropole, d'outre-mer et de l'étranger pour départager les 7.882 candidats à un siège à l'Assemblée nationale. Un nombre sensiblement supérieur à celui des législatives de 2012 auxquelles 6.603 aspirants députés étaient en lice.

Les sondages prédisent une majorité plus que confortable pour Emmanuel Macron, qui aurait ainsi les mains libres pour mener sa politique. Le nouveau président pourrait voir près -plus?- de 400 députés étiquetés à ses couleurs entrer au Palais Bourbon. Un raz-de-marée presque sans équivalent sous la Ve République, comparable au plébiscite en faveur du général De Gaulle en juin 1968. Les perdants annoncés, du PS à LR en passant par la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, misent toutefois sur un sursaut de leurs électorats respectifs, voire sur une abstention record qui pourrait rebattre les cartes.

Entre Radio Londres et les médias étrangers, les Français ont pris l'habitude d'aller trouver sur Internet les résultats (estimés) des élections avant l'heure officielle.


Commentaires

-