Résultat présidentielle: Emmanuel Macron est le 8e président élu de la Ve République française

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Résultat présidentielle: Emmanuel Macron est le 8e président élu de la Ve République française

Publié le 07/05/2017 à 19:40 - Mise à jour à 23:19
© Eric FEFERBERG / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): PP

-A +A

Les urnes ont livré leur verdict: Emmanuel Macron devient le huitième président de la Ve République française en remportant, avec 65% des voix selon les premiers résultats, le second tour de la présidentielle de ce dimanche 7 mai 2017. Marine Le Pen est largement battue. Après cinq ans de mandat Hollande, En Marche brise la tradition d'alternance du pouvoir. La France ne rebascule ainsi pas à droite, mais ne reste pas non plus à gauche.

RESULTAT PRESIDENTIELLE - Il l'a fait. Encore inconnu du grand public il y a trois ans, Emmanuel Macron est devenu ce dimanche 7 mai 2017 au soir le huitième président élu de la Ve République française. Un (quasi) novice complet en politique qui n'avait jamais jusqu'ici exercé de mandat prend la tête de la cinquième puissance économique mondiale en se défaisant du Front national de Marine Le Pen au second tour, avec environ 65% des voix contre 35% selon les premières estimations. Un score large, bien que loin du plébiscite d'un Jacques Chirac devenu candidat du front républicain face à Jean-Marie Le Pen en 2002 (82,21% contre 17,79%), mais qui ne vaut pas blanc seing: toute une partie des électeurs de la gauche, mais aussi de la droite, attend au tournant le candidat centriste d'En Marche.

Celui que d'aucuns appellent déjà le Barack Obama français, plus jeune candidat à accéder à la fonction suprême de l'histoire de la Ve République aura ainsi fort à faire. Première étape dès le mois prochain avec les élections législatives. Car si le président est bien le plus haut personnage de l'Etat en France, le Premier ministre, issu de la majorité élue à l'Assemblée nationale, détient selon la Constitution une part importante du pouvoir, comme l'ont prouvé les cohabitations par le passé.

A ce stade, les premiers sondages réalisés pour les législatives semblent toutefois conforter la vague d'engouement pour En Marche qui ressortirait vainqueur du scrutin des 11 et 18 juin prochains. Mais le mouvement aux initiales de son leader pourrait ne pas obtenir une majorité absolue, ce qui l'obligerait à composer une coalition. Ou à gouverner à vue, contraint de chercher à convaincre au cas par cas, texte par texte, comme y ont été forcés par les frondeurs François Hollande et Manuel Valls pendant une bonne partie du quinquennat.

Quoi qu'il en soit, ce dimanche soir les partisans d'En Marche font la fête. Et il y a de quoi. Pas vraiment parti politique, le mouvement fondé le 6 avril 2016 -il y a tout juste un an!- apparaît aussi jeune et inexpérimenté que son patron. Ce serait toutefois oublier qu'il a reçu au fil des semaines le renfort de nombreux vieux routiers de la politique, essentiellement socialistes. Mais En Marche a cultivé cette image qui lui a permis de surfer sur la vague du "dégagisme" théorisé par Mélenchon et dont ont fait les frais les ténors des dernières décennies: un Parti socialiste vieillissant et perclus de divisions d'une part; et des Républicains minés par les affaires et les oppositions idéologiques qui ne semblaient tenir que par la promesse, envolée depuis, d'accéder au pouvoir ce dimanche. La recomposition du paysage politique français est en marche.

Auteur(s): PP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Emmanuel Macron est le huitième président élu de la Ve République française.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-