Résultat élections présidentielles - Journaux belges ou suisses, où trouver des résultats avant 20h?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Résultat élections présidentielles - Journaux belges ou suisses, où trouver des résultats avant 20h?

Publié le 23/04/2017 à 12:54 - Mise à jour à 13:03
© Lionel BONAVENTURE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ces derniers scrutins ont été marqués par des fuites sur les résultats dans la presse francophone étrangère. Cette élection présidentielle ne devrait pas faire exception, même si les annonces précoces devront être prises avec des pincettes.

RESULTAT PRESIDENTIELLE - Les autorités le disent et le répètent: il n’y aura aucun résultat officiel disponible pour ce premier tour avant 20h. Et même à cet horaire, il n’est pas acquis que deux candidiats se détachent clairement.

On comprend d’ailleurs la crispation sur cette question des estimations puisque lors des derniers scrutins, les résultats "réels" avait été communiqués avant l'heure fatidique dans des médias francophones de Belgique et de Suisse, ainsi que sur les réseaux sociaux (parfois via des messages codés). Et pour cause: les médias étrangers ne sont pas soumis aux dispositions législatives hexagonales interdisant formellement de communiquer un chiffre avant 20h. C'est ainsi que La Libre Belgique et La Tribune de Genève, qui sont tous les deux des journaux majeurs dans leurs pays respectifs, ne manqueront pas de dévoiler des chiffres bien avant les médias français.

Mais sera-t-il alors possible de pouvoir connaître une nouvelle fois les résultats une heure avant en 2017? Théoriquement oui. Rien n’empêchera les sites web de ces journaux de retenter le coup, ce qui avait d’ailleurs entraîné une hausse des connexions tels que certains serveurs de ces médias n’avaient pas pu suivre la cadence.

Cependant, la question pour ces médias étrangers ou les réseaux sociaux sera… d’avoir des résultats à communiquer une heure avant l’horaire fatidique. En effet, une conjonction d’éléments rend les anticipations beaucoup plus difficile. Primo, les bureaux de vote ferment cette année au plus tôt à 19h. Dans les scrutins précédents, les bureaux ruraux (soit une large majorité des lieux de vote) fermaient à 18 heures et étaient dépouillés dans la foulée. Un résultat assez fiable pouvait être connu donc à 19 heures. Secundo, les sondages d’opinion publiées avant vendredi minuit montraient que les quatre premiers candidats se tenaient dans un mouchoir de poche pouvant laisser penser  à un une deuxième place qui se jouera d’un rien. Autant de risques d’erreur pour des médias étrangers qui ne souhaitent pas forcément prendre le risque de diffuser une information erronée.

Cette année plus qu’une autre, il faudra prendre avec des pincettes les chiffres qui circuleront à partir de 19 heures. A fortiori sur les réseaux sociaux où même l’estimation la plus fantaisiste peut devenir virale. Et il est important de rappeler que même les particuliers ne sont pas autorisés à communiquer sur les résultats avant 20h. S'il n'est donc pas interdit de consulter les chiffres précoces, il est strictement prohibé de les relayer.  

Qui sera le huitième président de la Ve République? Après l'élimination de Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite et le renoncement surprise de François Hollande, une seule certitude: un nouveau visage s'installera à l'Elysée au soir du dimanche 7 mai prochain. Pour le reste, ce scrutin s'annonce particulièrement ouvert notamment en ce qui concerne l'issue du premier tour de ce dimanche. Un total de 45,68 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour départager les 11 candidats en lice, dont les quatre favoris qui se tiennent dans un mouchoir de poche: Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon. A ce stade, tout est donc possible.

> Tendances, estimations, premiers résultats, rebondissements: suivez en direct cette journée électorale avec FranceSoir en cliquant ici

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Il sera plus difficile d'avoir des résultats anticipés pour ce scrutin.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-