Résultats des législatives: c'est quoi le "ballotage"?

Résultats des législatives: c'est quoi le "ballotage"?

Publié le :

Lundi 12 Juin 2017 - 10:07

Mise à jour :

Lundi 12 Juin 2017 - 10:12
© DOMINIQUE FAGET / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les résultats du premier tour des élections législatives de dimanche sont tombés et, au-delà de la victoire écrasante des troupes d'Emmanuel Macron, de nombreux candidats sont désormais en "ballotage", favorable ou défavorable, pour le second tour. Mais qu'est-ce que cela veut dire exactement?

DEFINITION - Favorable pour les uns, défavorable pour d'autres, les élections sont aussi le temps des fameux "ballotages". Un terme qui inonde la presse au lendemain du premier tour des législatives de dimanche 11. Mais que signifie-t-il exactement?

Pour comprendre l'expression le mieux est encore de s'en remettre au dictionnaire. Le Larousse définit ainsi le terme comme "Au cours d'un scrutin majoritaire à deux tours, situation d'un candidat ou d'une liste de candidats qui n'a pas recueilli au premier tour la majorité requise pour l'emporter".

Concrètement, le ballotage est donc le lot de tous les prétendants à une élection n'ayant remporté de majorité suffisante au premier dimanche de vote. Le lot d'une très large part des candidats de ces législatives puisque quatre candidats seulement ont été élus au premier tour selon les résultats officiels communiqués par le ministère de l'Intérieur (un DVG, deux LREM et un UDI).

Mais quid du ballotage "favorable" ou "défavorable"? Le premier désigne tout simplement le candidat le mieux placé pour l'emporter au second tour car étant arrivé en tête au premier, ou apparaissant comme le plus à même d'être élu compte tenu des potentiels reports de voix.

Dans la 1ère circonscription de l'Essonne Manuel Valls est ainsi en ballotage favorable puisque arrivé en tête avec 25,45% des voix (17,61% pour la candidate de la France insoumise arrivée deuxième). Mais dans la 2e du Gard, le frontiste Gilbert Collard (32,27%) a beau être arrivé en tête -d'un cheveu- au premier tour il n'en est pas moins en ballotage défavorable face à la candidate MoDem Marie Sara (32,16%) qui semble bien mieux placée pour bénéficier des reports de voix des modérés, de droite comme de gauche, au second tour. Et donc l'emporter finalement.

Les résultats définitifs du premier tour des élections législatives 2017 sont tombés.


Commentaires

-