Résultats élections législatives: la RTBF donnera des estimations "fiables" dès 19h

Résultats élections législatives: la RTBF donnera des estimations "fiables" dès 19h

Publié le :

Dimanche 11 Juin 2017 - 18:10

Mise à jour :

Dimanche 11 Juin 2017 - 20:12
C'est devenu une habitude: les résultats (ou du moins des estimations) des élections françaises seront donnés avant l'heure légale par la presse étrangère. La RTBF promet ainsi des premiers chiffres "fiables" dès 19h.
©Eric Cabanis/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

RESULTAT - Quelle tendance pour Emmanuel Macron à l'issue du premier tour des législatives de ce dimanche 11? Quel impact de l'abstention, qui s'annonce record? Les premiers résultats donneront des indications et des réponses. Et alors que les médias français sont tenus de patienter jusqu'à 20h, l'heure légale, avant de donner le moindre chiffre, la presse étrangère promet déjà des estimations "fiables" bien plus tôt.

"Estimations fiables vers 19h ici #RadioLondres #legislatives2017", vient ainsi de tweeter, ce dimanche peu avant 18h la Radio télévision belge et francophone (RTBF, l'audiovisuel public d'outre-Quiévrain). Comme pour les présidentielles le mois dernier il faut ainsi s'attendre à avoir des résultats avant l'heure fatidique.

A noter que, bien que la source de l'étude publiée par la RTBF n'ait pas été dévoilée par exemple lors des présidentielles, probablement car elle était réalisée par un institut de sondage français qui ne souhaitait pas prendre de risque, les tendances qui avaient été dévoilés s'étaient révélés exactes.

Pour leur part, les médias français sont tenus strictement, et légalement, à respecter l'embargo sur les résultats des élections. La peine encourue est ainsi -très- dissuasive: 75.000 euros d'amende par infraction constatée.

Participation, réactions, rebondissements: suivez en direct la journée électorale du premier tour des élections législatives 2017 en cliquant ICI

Des premiers résultats du premier tour sont déjà disponibles, cliquer ICI

Un peu plus de 47 millions de Français sont appelés aux urnes ces dimanches 11 et 18 juin dans les 577 circonscriptions de métropole, d'outre-mer et de l'étranger pour départager les 7.882 candidats à un siège à l'Assemblée nationale. Un nombre sensiblement supérieur à celui des législatives de 2012 auxquelles 6.603 aspirants députés étaient en lice.

Les sondages prédisent une majorité plus que confortable pour Emmanuel Macron, qui aurait ainsi les mains libres pour mener sa politique. Le nouveau président pourrait voir près -plus?- de 400 députés étiquetés à ses couleurs entrer au Palais Bourbon. Un raz-de-marée presque sans équivalent sous la Ve République, comparable au plébiscite en faveur du général De Gaulle en juin 1968. Les perdants annoncés, du PS à LR en passant par la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, misent toutefois sur un sursaut de leurs électorats respectifs, voire sur une abstention record qui pourrait rebattre les cartes.

La RTBF belge, notamment, promet de nouveau de publier des estimations des résultats des élections françaises avant l'heure légale.


Commentaires

-