Résultats législatives france 2017: peut-on annuler l'élection pour cause de record d'abstention?

Info pratique

Résultats législatives france 2017: peut-on annuler l'élection pour cause de record d'abstention?

Publié le :

Dimanche 18 Juin 2017 - 19:19

Mise à jour :

Dimanche 18 Juin 2017 - 19:30
Le niveau d'abstention qui s'annonce record (pour des législatives) du second tour de ce dimanche fait fleurir une question pas si bête: le scrutin peut-il être annulé pour cause de trop faible participation?
© PASCAL GUYOT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

RESULTAT LEGISLATIVES - L'abstention est la grande gagnante de ces élections législatives 2017, voilà le premier grand enseignement du second tour de ce dimanche 18. A tel point qu'une question fait florès sur Internet et les réseaux sociaux: peut-on annuler le scrutin en raison d'une trop faible participation?

Si la question est légitime, il faut savoir que le code électoral ne prévoit rien en ce sens. Est ainsi déclaré vainqueur celui des candidats d'un second tour (ou premier, si son score est suffisant) qui a réuni la majorité des suffrages. Aucune mention n'est faite à propos d'un éventuel seuil de participation considéré comme suffisant.  

De plus, même s'il devait s'établir à 58% à la clôture des bureaux ce dimanche, ce taux d'abstention n'est pas un record. L'actuel est détenu par les élections européennes de 2009, où près de 60% des électeurs ne s'étaient pas déplacés...

Pour autant au vu de la progression constante du désintérêt des Français pour les élections, le débat doit être mené. Voter doit-il être rendu obligatoire? Faut-il y associer la prise en compte en bonne et due forme du vote blanc? Que faire si un scrutin débouche sur une légitimité insuffisante? Quelle sanction contre un électeur refusant néanmoins de se déplacer? Les citoyens doivent consultés. Et, à la fin, leurs représentants doivent décider. D'où (notamment) l'utilité de les choisir.

 

Faits marquants, premiers résultats, indiscrétions, réactions: suivez également cette journée électorale minute par minute avec FranceSoir via notre direct (à consulter en cliquant ICI).

 

Un peu plus de 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour le second tour des élections législatives de ce dimanche 18. Après le raz-de-marée réalisé par les troupes d'Emmanuel Macron au premier tour, peu de suspens. Hormis peut-être sur l'ampleur de la majorité dont bénéficiera LREM à l'annonce du résultat final. Certains sondages lui promettent ainsi jusqu'à 470 députés, ce qui serait à la fois un record en valeur absolue autant qu'en pourcentage du nombre de sièges dans l'Hémicycle. Pour autant les scores des autres partis, bien que réduits à la portion congrue au Palais Bourbon, sera également intéressant. LR semble en pôle position pour incarner le premier parti d'opposition, mais avec finalement peu d'avance sur ses rivaux.

Dans le code électoral, rien n'est proposé en cas d'une abstention massive.

Commentaires

-