Résultats législatives france 2017: peut-on annuler l'élection pour cause de record d'abstention?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Résultats législatives france 2017: peut-on annuler l'élection pour cause de record d'abstention?

Publié le 18/06/2017 à 19:19 - Mise à jour à 19:30
© PASCAL GUYOT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le niveau d'abstention qui s'annonce record (pour des législatives) du second tour de ce dimanche fait fleurir une question pas si bête: le scrutin peut-il être annulé pour cause de trop faible participation?

RESULTAT LEGISLATIVES - L'abstention est la grande gagnante de ces élections législatives 2017, voilà le premier grand enseignement du second tour de ce dimanche 18. A tel point qu'une question fait florès sur Internet et les réseaux sociaux: peut-on annuler le scrutin en raison d'une trop faible participation?

Si la question est légitime, il faut savoir que le code électoral ne prévoit rien en ce sens. Est ainsi déclaré vainqueur celui des candidats d'un second tour (ou premier, si son score est suffisant) qui a réuni la majorité des suffrages. Aucune mention n'est faite à propos d'un éventuel seuil de participation considéré comme suffisant.  

De plus, même s'il devait s'établir à 58% à la clôture des bureaux ce dimanche, ce taux d'abstention n'est pas un record. L'actuel est détenu par les élections européennes de 2009, où près de 60% des électeurs ne s'étaient pas déplacés...

Pour autant au vu de la progression constante du désintérêt des Français pour les élections, le débat doit être mené. Voter doit-il être rendu obligatoire? Faut-il y associer la prise en compte en bonne et due forme du vote blanc? Que faire si un scrutin débouche sur une légitimité insuffisante? Quelle sanction contre un électeur refusant néanmoins de se déplacer? Les citoyens doivent consultés. Et, à la fin, leurs représentants doivent décider. D'où (notamment) l'utilité de les choisir.

 

Faits marquants, premiers résultats, indiscrétions, réactions: suivez également cette journée électorale minute par minute avec FranceSoir via notre direct (à consulter en cliquant ICI).

 

Un peu plus de 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour le second tour des élections législatives de ce dimanche 18. Après le raz-de-marée réalisé par les troupes d'Emmanuel Macron au premier tour, peu de suspens. Hormis peut-être sur l'ampleur de la majorité dont bénéficiera LREM à l'annonce du résultat final. Certains sondages lui promettent ainsi jusqu'à 470 députés, ce qui serait à la fois un record en valeur absolue autant qu'en pourcentage du nombre de sièges dans l'Hémicycle. Pour autant les scores des autres partis, bien que réduits à la portion congrue au Palais Bourbon, sera également intéressant. LR semble en pôle position pour incarner le premier parti d'opposition, mais avec finalement peu d'avance sur ses rivaux.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Dans le code électoral, rien n'est proposé en cas d'une abstention massive.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-