Robert Faurisson est mort, le chantre du négationnisme n'est plus

Robert Faurisson est mort, le chantre du négationnisme n'est plus

Publié le :

Lundi 22 Octobre 2018 - 09:39

Mise à jour :

Lundi 22 Octobre 2018 - 12:08
Robert Faurisson est décédé dimanche à l'âge 89 ans à Vichy. Figure du négationnisme en France, il a notamment été condamné à de multiples reprises pour incitation à la haine raciale et contestation de crime contre l'humanité.
©JACK GUEZ / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le négationniste Robert Faurisson est mort dimanche 21 à l'âge de 89 ans à Vichy (Allier). Peu connu du grand public, il était une des figures du négationnisme en France et proche des milieux d'extrême droite et néonazis.

Ce "faussaire de l'histoire" selon Robert Badinter a déclenché de nombreuses polémiques en affirmant notamment que le génocide juif pendant la Seconde Guerre mondiale n'avait jamais eu lieu.

Adepte des coups médiatiques, Robert Faurisson avait par exemple tenté de porter plainte contre la Shoah, mais avait été débouté.

Lire: Exclu- Les obsèques de Faurisson à Vichy vendredi et "dans la plus stricte intimité" (famille)

Auteur d'une dizaines de publications négationnistes, Robert Faurisson n'était cependant pas historien. Ses écrits ont d'ailleurs toujours été vivement contestés par le monde de la recherche, notamment pour des manipulations de sources.

A voir aussi: Les grandes dates de Robert Faurisson

Robert Faurisson est ensuite resté inconnu du grand public durant de longues années, avant de ressurgir récemment sur la scène médiatique grâce à l'humoriste Dieudonné, qui l'a révélé aux yeux des jeunes générations. En décembre 2008, en plein spectacle au Zénith de Paris, devant 5.000 spectateurs, le polémiste a ainsi fait monter Faurisson sur scène pour lui remettre un prix fictif de "l'infréquentabilité et de l'insolence". Le tout devant un parterre de "VIP" extrémistes et antisémites tels que Jean-Marie Le Pen, Alain de Benoist ou Kémi Seba.

La polémique enflera encore après cette soirée au Zénith lorsque Dieudonné dédiera un spectacle à Faurisson à l'occasion du 90e anniversaire de l'intellectuel, le 29 janvier suivant. Aux cotés de l'humoriste le négationniste jouera aussi dans deux sketchs diffusés sur Internet.

Les proches de l'octogénaires n'avaient pas encore réagi à son décès, ce lundi 22 au matin.

Mise à jour à 10h44: le site Conspiracy Watch a obtenu du beau-frère de Robert Faurisson la confirmation du décès. Le négationniste français est mort hier soir entre 22h et 23h des suites d'une crise cardiaque.

A lire aussi:

Robert Faurisson: chef de file des négationnistes français

Benoît Loeuillet, élu FN négationniste: une "brebis galeuse" vite "virée", selon Marine Le Pen

Le négationniste allemand Ernst Zündel est mort

Robert Faurisson a été condamné à de multiples reprises.


Commentaires

-