Rumeur sur l'homosexualité de Macron: l'auteur identifié et menacé par la première dame

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Rumeur sur l'homosexualité de Macron: l'auteur identifié et menacé par la première dame

Publié le 13/10/2018 à 10:52 - Mise à jour à 10:54
© Eric BARADAT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Dans une biographie de la communicante Mimi Marchand, à paraître le 17 octobre, les auteurs rapportent une rencontre avec Brigitte Macron lors de laquelle la première dame est revenue sur les rumeurs soupçonnant son mari d'être homosexuel (et en couple avec Matthieu Gallet). Elle explique que celui qui lancé ce ragot a été identifié et menace de se venger.

Elle a été affectée et prépare visiblement sa revanche: Brigitte Macron a été blessée par les rumeurs prétendant que son mari Emmanuel Macron était homosexuel. Et elle sait qui a lancé ce "potin" douteux qui a dû être démenti par l'intéressé lui-même.

C'est en tout cas l'une des informations contenue dans le livre Mimi, une biographie de la conseillère en communication Mimi Marchand, qui sortira le 17 octobre prochain. Les auteurs ont rencontré en juin la première dame qui s'est confiée (voir ici) sur cette étrange rumeur qui a empoisonné une partie de la campagne de son mari.

Pour rappel, non seulement la rumeur prétendait que celui qui était candidat à l'Elysée, après avoir été ministre de l'Economie, était homosexuel, mais qu'il avait en outre une liaison avec Matthieu Gallet, alors PDG de Radio France. L'affaire, futile en apparence, avait pris une importance telle que le candidat Macron avait dû mettre les choses au point lors d'un meeting en février 2017, en pleine campagne: "Si dans les dîners en ville on vous dit que j’ai une double vie avec Matthieu Gallet, c’est mon hologramme qui m’a échappé, ça ne peut pas être moi!".

Voir aussi: Condamné pour favoritisme à l'INA, Mathieu Gallet fait appel

Mimi Marchand avait alors  pris en main la communication politique du candidat –elle organisera notamment une "fuite" dans la presse sur un week-end en amoureux à Biarritz entre le président et son épouse– et a remonté la source du ragot. "Je lui suis reconnaissante. Reconnaissante de nous avoir appris comment fonctionnaient les médias et surtout d’avoir su tracer l’origine des rumeurs", a expliqué Brigitte Macron aux auteurs du livre. L'ouvrage précise que «depuis, Brigitte Macron les a fait vérifier, elle sait désormais qui leur a nui et nous déclare tranquillement: «Ça se mangera froid». L'intéressé est prévenu.

Lire aussi:

Brigitte Macron va jouer dans une série France 2

Brigitte Macron en maillot de bain rouge s'offre une escapade en jet-ski 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Brigitte Macron sait, grâce à Mimi Marchand, qui a lancé la rumeur.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-