Ségolène Royal: "je ne veux pas que le contribuable français continue à payer des sommes exorbitantes pour des rendements minimes".

Science et Nature

Ségolène Royal: "je ne veux pas que le contribuable français continue à payer des sommes exorbitantes pour des rendements minimes".

Publié le :

Jeudi 13 Novembre 2014 - 08:22

Mise à jour :

Jeudi 13 Novembre 2014 - 11:51
Ségolène Royal était ce jeudi matin l'invité de France Info. La ministre de l'Ecologie est revenue sur la suspension de l'écotaxe et sur la politique environnementale du gouvernement.
©Christian Hartmann/Reuters
PARTAGER :

Maxime Macé

-A +A

La mort de Rémi Fraisse et la construction du barrage de Sivens:

"Ce qu'il faut affirmer, c'est que toute la lumière sera faite sur cette affaire. Nous sommes en démocratie et en République, Il faut donc laisser la justice travailler, c'est à elle de faire toute la clarté sur cette affaire".

"Un drame est arrivé et il n'aurait pas dû arriver".

"Sur le barrage de Sivens, mon rôle est de faire converger des points de vue différents, apparemment irréconciliables, afin de protéger l'environnement et de maximiser le développement économique".

 

Rosetta et Philea:

"C'est extraordinaire ce qui vient de se passer. C'est une prouesse européenne qui vient de se réaliser dans la conquête de l'espace. Nous allons peut-être en savoir plus sur l'origine de la vie humaine car cette comète est restée en dehors du réchauffement climatique, c'est une avancée fondamentale".

"Les informations que l'on pourra en tirer nous permettront d'agir plus efficacement afin de protéger notre planète commune, car c'est là le but de cette mission".

 

Ecomouv' et la suspension de l'écotaxe:

"Les employés d'Ecomouv' seront salariés pendant au moins un an. Nous voyons actuellement comment les réemployer car certains d'entre eux sont très compétents".

"Je ne veux pas que le contribuable français continue à payer des sommes exorbitantes pour des rendements minimes".

 

Affaire Fillion-Jouyet

"Beaucoup de temps a été perdu sur cette histoire, je n'en perdrai pas plus à commenter ce feuilleton. Les Français sont beaucoup plus intelligents que le niveau de ce débat médiatico-politique".

 

La politique environnementale du gouvernement:

"La dégradation de la nature dégrade également la santé humaine car cette nature permet de nous soigner. Protéger la nature, c'est une préoccupation majeure".

"Dans cette optique, nous avons décidé, avec la ministre de la Santé, de généraliser les jardins thérapeutiques, qui sont notamment très efficaces pour soigner la maladie d'Alzheimer".

"Trop souvent quand on a exclu la nature, on a déséquilibré la personne humaine. Pour cela, j'ai aussi décidé de promouvoir la construction de jardins les écoles primaires".

Ségolène Royal va généraliser les jardins thérapeutiques.

Commentaires

-