Ségolène Royal se porte candidate à la présidence de l'agence de l'ONU pour le développement

Ségolène Royal se porte candidate à la présidence de l'agence de l'ONU pour le développement

Publié le :

Vendredi 24 Mars 2017 - 15:15

Mise à jour :

Vendredi 24 Mars 2017 - 15:29
© REMY GABALDA / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a annoncé jeudi à France 24 qu'elle était candidate à la présidence du PNUD (le Programme des Nations unies pour le développement).

L'actuelle ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a annoncé jeudi 23 à France 24 qu'elle était candidate à la présidence de l'agence de l'ONU pour le développement, le PNUD dont le siège est situé à New York.

Selon le site Internet de l'agence, le PNUD permet aux pays membres de l'ONU de "partager des solutions aux problèmes" concernant le développement durable, la gouvernance démocratique ou encore le climat.

Après avoir déposé son dossier de candidature, la ministre a expliqué la raison de son désir de présider cette agence: "c'est une façon de continuer à être utile à l'avenir de la planète, mais aussi à la lutte contre la pauvreté".

Celle qui fut présidente de la COP21 en 2015 compte poursuivre le travail qu'elle avait effectué lors de ce sommet en faisant tout particulièrement attention au continent africain. Celui-ci est selon elle un "continent clé par rapport à la dramatique conséquence du réchauffement climatique".

L'actuelle présidente du PNUD est Helen Clark, qui a auparavant été Première ministre néo-zélandaise. Elle a été la première femme à accéder à ce poste. Elle quittera ses fonctions le 19 avril prochain.

L'administrateur du PNUD est nommé par le secrétaire général de l'ONU. Le Portugais Antonio Guterres devra donc faire son choix entre David Miliband, ancien secrétaire aux Affaires étrangères britannique, Sigrid Kaag, diplomate néerlandaise aux Nations unies, ou encore Bert Koenders, ancien ministre des Affaires étrangères néerlandais.

Ségolène Royal a annoncé avoir déposé sa candidature à la présidence du PNUD.

Commentaires

-