Ségolène Royal s'apprêterait à soutenir LREM aux européennes

Ségolène Royal s'apprêterait à soutenir LREM aux européennes

Publié le :

Jeudi 16 Mai 2019 - 16:20

Mise à jour :

Jeudi 16 Mai 2019 - 16:41
© JUAN MABROMATA / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Ségolène Royal aurait décidé de se positionner en faveur d'Emmanuel Macron et LREM pour les élections européennes. L'idée a déjà suscité des critiques puisque l'ancienne ministre qui n'a pas toujours été tendre avec le président de la République avait été pressentie pour mener la liste socialiste.

Ségolène Royal s'apprêterait à soutenir La République en Marche aux européennes. Selon Les Echos, l'ancienne candidate socialiste à la présidentielle devrait d'ici lundi 20 officiellement se positionner derrière la liste "Renaissance". Elle devrait faire cette annonce sur une radio publique.

Il s'agirait d'une nouvelle prise de guerre à gauche pour la majorité qui avait déjà récupéré Elizabeth Guigou ou Razzy Hammadi. Longtemps donnée vainqueur devant le Rassemblement national mais désormais classée deuxième par plusieurs sondages, LREM tente de se relancer à une semaine de l'échéance. Le président s'est lui-même investit dans la campagne pour tenter de créer une dynamique.

Ce ralliement a cependant provoqué des critiques en opportunisme. En effet, après avoir été annoncée comme possible deuxième sur la liste EELV, Ségolène Royal avait tenté de fédérer la gauche avant d'abandonner. On l'attendait donc davantage derrière la liste socialiste et Place publique.

Voir: Quand Ségolène Royal estime que Macron est dans la continuité de Mitterrand

Certains ont d'ailleurs pointé du doigt, notamment sur les réseaux sociaux, le fait qu'elle n'avait pas été tendre avec Emmanuel Macron dans son livre Ce que je peux enfin vous dire, critiquant ses dérives autoritaires ou sa "mesquinerie".

Elle s'était depuis montrée beaucoup plus compréhensive envers la politique européenne du président de la République, qualifiant en mars dernier sa tribune sur le sujet de "texte à la fois bienvenu, rassembleur et imaginatif" et évoquant un Emmanuel Macron "dans la continuité de François Mitterrand".

L'information reste à confirmer. Selon une source ministre citée par Le Parisien, Ségolène Royal "veut un poste de commissaire européenne qui a déjà été promis à… Élisabeth Guigou", pour accepter de soutenir LREM.

Lire aussi:

Européennes: le RN en tête à dix jours du scrutin, selon un sondage

Ségolène Royal s'apprêterait à soutenir LREM et Emmanuel Macron aux Européennes.


Commentaires

-