Service militaire, impôts, Europe: le programme du candidat Montebourg

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Service militaire, impôts, Europe: le programme du candidat Montebourg

Publié le 21/08/2016 à 10:25 - Mise à jour à 10:27
©Stephane Mahe/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

A quelques heures de l'officialisation attendue dimanche de sa candidature à la primaire de la gauche, voire directement à la présidentielle 2017, Arnaud Montebourg a dévoilé son programme dans les colonnes du "Journal du dimanche". L'annonce officielle doit avoir lieu lors de la traditionnelle "fête de la Rose" de Frangy-en-Bresse.

La surprise serait plutôt qu'il ne se présente pas. L'ancien ministre Arnaud Montebourg, qui doit annoncer ce dimanche 21 sa candidature à la présidentielle, qualifie son projet de "socialiste mais pas seulement" dans le Journal du dimanche.

En même temps qu'il officialisera sa candidature, M. Montebourg présentera son "projet France" décliné en 25 propositions lors de la traditionnelle "fête de la Rose" de Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire). Selon le JDD, l'ancien ministre et désormais opposant de François Hollande propose de rétablir le service national, un service civil ou militaire obligatoire de six mois et égalitaire pour les hommes et les femmes.

Des mesures en faveur du pouvoir d'achat prévoient l'annulation pour les classes moyennes et populaires de toutes les hausses d'impôts décidées ces cinq dernières années par François Hollande.

M. Montebourg, qui a rejoint le monde de l'entreprise après sa sortie du gouvernement, compte lancer une mobilisation nationale en faveur des PME exerçant leur activité en France: 80% des marchés publics leur seront réservés pendant huit ans.

Sur l'Europe, il entend demander aux Français "un mandat de dépassement des traités européens et de refondation de l'Union européenne". Il promet de décréter la "fin de l'austérité", soit l'abandon du plafond de 3% du déficit public autorisé au sein de l'UE.

Défenseur de longue date d'un passage à la VIe République, Arnaud Montebourg veut changer les missions et la composition du Sénat, où siégeraient des citoyens tirés au sort, ainsi que la réduction du nombre de députés qui seraient élus à la proportionnelle intégrale.

Ce projet est "socialiste mais pas seulement", résume-t-il dans le JDD, manière de critiquer sans le nommer l'actuel ministre de l'Economie Emmanuel Macron qui a confié vendredi lors d'une visite en Vendée sur les terres de Philippe de Villiers: "L'honnêteté m'oblige à vous dire que je ne suis pas socialiste".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Arnaud Montbourg a dévoilé dimanche son "projet France", avant d'officialiser sa candidature pour 2017.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-