A six jours des Européennes, les chasseurs remercient Macron

A six jours des Européennes, les chasseurs remercient Macron

Publié le 20/05/2019 à 17:36 - Mise à jour à 18:02
©Cor/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

A six jours du scrutin, Willy Schraen, le président de la puissante Fédération française de chasseurs, a écrit à ses adhérents ce lundi 20. Dans un courrier, il adresse ses remerciements à Emmanuel Macron pour le remercier de ses réformes en faveur de la chasse.

C'est un soutien électoral de poids que s'apprête à recevoir Emmanuel Macron. Willy Schraen, le patron de la puissante Fédération nationale des chasseurs (FNC), s'apprête au nom de son organisation à publier ce lundi un communiqué qui remercie le président de la République pour "les engagements tenus".

"J’ai particulièrement apprécié l’implication personnelle du Président de la République Emmanuel Macron et sa vigilance de tous les instants depuis mai 2017, pour respecter ses engagements électoraux et faciliter une réforme", indique le président Willy Schraen, dans une lettre ouverte aux chasseurs. Celle-ci consiste à une baisse du prix du permis de chasser national de 400 à 200 euros, annoncée en août 2018.

S'il ne s'agit pas à proprement parler d'un appel à voter pour la liste de la majorité aux élections européennes, il s'agit tout de même, au regard du timing de la diffusion de ce courrier à 6 jours du scrutin, d'un appel du pied à peine dissimuler. D'autant que si la FNC est forte de plus de 1,2 million d'adhérents, pas moins de 3 millions de Français pratiqueraient la chasse.

"Le monde de la chasse tient à saluer l'engagement déterminant des députés et des sénateurs de toutes les sensibilités politiques", conclut Willy Schraen.

Lire aussi - Chasse: baisse du prix du permis et gestion adaptée pour certaines espèces

Le président de la République avait déjà fait savoir aux chasseurs qu'il les soutenait. Il s'était notamment prononcé en faveur de la chasse à courre qui est, pour lui, un mode de chasse traditionnel.

Il s'était également affiché aux côtés de chasseurs, devant des cadavres de sangliers, lors de son week-end d'anniversaire au château de Chambord. Les défenseurs des animaux avaient grincé des dents. Mais les chasseurs avaient applaudi.

Voir:

Ortolan: nouveau rejet de pourvois en cassation de chasseurs

Chasse aux oiseaux: la LPO saisit la Commission européenne contre la France

Chasse à courre: "pro" et "anti" à couteaux tirés dans les forêts

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Willy Schraen a remercié Emmanuel Macron pour ses réformes en faveur de la chasse.

Fil d'actualités Politique