Stanislas Guerini (LREM) veut un fichier qui recense les casseurs

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Stanislas Guerini (LREM) veut un fichier qui recense les casseurs

Publié le 07/01/2019 à 12:41 - Mise à jour à 12:48
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Stanislas Guerini, délégué général de La République en Marche, a repris à son compte l'idée du syndicat Alliance de ficher les "casseurs". "Il faut une réponse de cette nature-là pour que ceux qui cassent, ceux qui ont la volonté parfois de tuer, soient interdits de manifestation", a-t-il expliqué.

Deux jours après un Acte 8 des Gilets jaunes émaillé de violence, le nouveau délégué général de LREM, Stanislas Guerini, a défendu ce lundi 7 la création d'un fichier "pour repérer les casseurs et les interdire de manifester". Cette idée était notamment portée par le syndicat de police Alliance.

"Il faut solliciter tout l'arsenal de solutions, y compris sécuritaire. Nous pouvons avoir un fichier pour repérer les casseurs (...) et les interdire de manifester", a-t-il fait savoir sur CNews.  Et d'ajouter: "Nous avons la capacité pour les hooligans dans les stades d’interdire aux gens d’assister à un match de foot". "Il faut une réponse de cette nature-là pour que ceux qui cassent, ceux qui ont la volonté parfois de tuer, soient interdits de manifestation", a poursuivi le député de la 3e circonscription de Paris.

Lire aussi - "Gilets jaunes": Griveaux dénonce la "capitulation morale et intellectuelle" d'"une grande partie" de l'opposition

Stanislas Guerini a également critiqué et regretté l'absence d'un véritable "service d'ordre sécurisé" lors des mobilisations des Gilets jaunes, soulignant qu'il devrait s'agir d'un pré-requis pour organiser n'importe quelle manifestation. "Toute manifestation qui ne sait pas produire son service d’ordre sécurisé, y compris les conditions pour les manifestants eux-mêmes, doit être interdite", a-t-il souligné.

Dimanche, le syndicat de police Alliance avait réitéré sa demande de création d’"un fichier" de manifestants violents, au lendemain de l'Acte 8 de la mobilisation des Gilets jaunes marqué par de nouvelles violences envers les forces de l’ordre.

Voir:

Acte 9 des Gilets jaunes: vers une action dans "le centre de la France" ou à la Défense?

"Gilets jaunes": l'exécutif ne doit pas "tirer profit des violences pour ne pas répondre", selon Faure

Après "l'acte VIII", "gilets jaunes" et gouvernement de nouveau face à face

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Stanislas Guerini a défendu ce lundi 7 la création d'un fichier "pour repérer les casseurs et les interdire de manifester".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-