Taxe du Gasoil: les routiers prêts à bloquer les routes?

Taxe du Gasoil: les routiers prêts à bloquer les routes?

Publié le :

Mercredi 10 Juillet 2019 - 19:02

Mise à jour :

Mercredi 10 Juillet 2019 - 19:36
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Plusieurs organisations professionnelles de chauffeurs routiers ont mis en garde le gouvernement après l'annonce d'un alourdissement de la fiscalité du Gasoil. La menace de bloquer les routes pendant les vacances d'été semble sur la table.

Faut-il craindre des opérations escargot ou autres blocages de la part des routiers durant les vacances? Le principal syndicat patronal de la profession a évoqué cette possibilité. De quoi laisser craindre d'importantes perturbations du trafic en cette période déjà chargée.

L'Organisation des transporteurs routiers européens (Otre) s'insurge contre l'alourdissement de la fiscalité sur le transport aérien et routier annoncé mardi à l'issue du Conseil de défense écologique. Le gouvernement va mettre en place dès 2020 une écotaxe de 1,50 à 18 euros sur les vols au départ de la France et réduire l'avantage fiscal accordé aux transporteurs routiers sur le gazole.

Voir: Le gouvernement va alourdir les taxes sur le transport aérien et routier

"La ligne rouge a été franchie. La question d'une mobilisation des routiers se pose. Quand? À la rentrée? Avant? Nous allons en discuter avec nos militants", a déclaré Jean-Marc Rivera, secrétaire général de l'Otre au Parisien. De quoi faire comprendre au gouvernement que la réponse pourrait passer par les blocages.

Une situation dont l'exécutif se passerait bien après plusieurs mois de grogne des Gilets jaunes. Il avait d'ailleurs décidé dès le début du mouvement en novembre 2018 de repousser la création d'une vignette "poids-lourd" par crainte d'une convergence des luttes entre routiers et Gilets jaunes. Le système qui devait rapporter 500 millions d'euros par an aux caisses de l'Etat risque cependant d'être censuré par la justice européenne, qui a déjà retoqué un dispositif similaire en Allemagne en juin.

Déjà jeudi, la Fédération nationale des transports routiers (FNTR) avait mis en garde jeudi le gouvernement contre des manifestations et des "débordements" à la rentrée s'il ne renonçait pas à ses projets d'augmentation de la fiscalité du secteur.

Lire aussi:

Les pilotes de HOP! suspendent leur menace de grève

Les Routiers ont menacé d'actions diverses contre la hausse de la fiscalité du Gasoil.


Commentaires

-