Terrorisme: Bernard Cazeneuve demande à Google et Facebook de lutter contre "l'embrigadement" sur Internet

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 20 février 2015 - 11:20
Mis à jour le 21 février 2015 - 12:23
Image
Bernard Cazeneuve.
Crédits
©Joshua Roberts/Reuters
Bernard Cazeneuve souhaite l'harmonisation des législations internationales de lutte contre le terrorisme sur Internet.
©Joshua Roberts/Reuters
Bernard Cazeneuve doit rencontrer ce vendredi les représentants de Google, Facebook, Microsoft et Twitter afin de leur demander de prendre des mesures concrètes contre la diffusion de contenus djihadistes en ligne.

Bernard Cazeneuve veut mondialiser la lutte contre le terrorisme en ligne. Le ministre de l'Intérieur sera ce vendredi en déplacement à San Francisco (sur la côte ouest des Etats-Unis) pour rencontrer les géants d'Internet et des réseaux sociaux afin d'aborder avec eux la lutte contre le terrorisme en ligne.

La veille, jeudi 19, il avait pris la parole lors d'un sommet international contre la violence extrémiste organisé à Washington (côte est). Bernard Cazeneuve y avait appelé les soixante pays participants à "une meilleure coordination dans la lutte contre la propagande et le recrutement terroristes sur Internet" ainsi qu'à une harmonisation internationale des législations concernant le retrait des contenus illégaux.

Alors que le ministre français a déjà évoqué récemment le rôle prépondérant, selon lui, d'Internet dans l'embrigadement terroriste, il entend demander un renforcement des procédures visant à bannir les contenus de propagande djihadiste mis en ligne. "Aujourd'hui, 90% de ceux qui basculent dans des activités terroristes au sein de l’Union européenne le font après avoir fréquenté internet", avait ainsi assuré Bernard Cazeneuve.

Bernard Cazeneuve, qui vient de renforcer les moyens français d'interdire ces contenus, doit rencontrer ce vendredi des responsables de Google, Facebook, Microsoft et Twitter afin de leur demander de prendre des mesures concrètes. Le ministre de l'Intérieur souhaite ainsi que ces géants du Web se dotent des outils permettant de retirer "sans délai" tout contenu terroriste que les autorités leur auraient signalés.

 

À LIRE AUSSI

Image
Bernard Cazeneuve sérieux
Apologie du terrorisme: un nouveau décret permet de bloquer les sites islamistes
Le décret relatif au blocage des sites faisant l'apologie du terrorisme a été présenté au Conseil des ministres, ce mercredi, et publié dans la foulée. Les sites pédop...
04 février 2015 - 17:10
Société
Image
Un palais de justice.
Paris: 5 ans de prison ferme pour un cyber-djihadiste marocain
Un Marocain de 36 ans, Fahd Jobrani, a été condamné à 5 ans de prison ferme et une interdiction définitive du territoire français pour "association de malfaiteurs en v...
18 février 2015 - 16:12
Société
Image
Une prison.
Terrorisme: saisies inquiétantes dans les 80 cellules d'islamistes radicaux fouillées par les gardiens
Les cellules de 80 détenus identifiés comme islamistes radicaux viennent d'être passées au peigne fin par l'administration pénitentiaire, a dévoilé ce lundi matin RTL....
26 janvier 2015 - 15:01
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine