Une large majorité des Français croient aux théories du complot

Manipulation

Une large majorité des Français croient aux théories du complot

Publié le :

Lundi 08 Janvier 2018 - 10:24

Mise à jour :

Lundi 08 Janvier 2018 - 10:31
Selon une vaste étude portant sur plus de 1.200 personnes, une écrasante majorité des Français croient au moins à l'une des dix théories du complot les plus souvent relayées. Avec une représentation importante des personnes les plus jeunes.
© CELLOU BINANI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pour une écrasante majorité de Français les théories du complot, au moins une partie, ne sont en rien des fantasmes mais bel et bien une réalité. C'est en tout cas les résultats d'une vaste étude menée par l'Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et Conspiracy Watch, un observatoire du complotisme en France.

L'étude sondant 1.252 personnes majeures consistait à soumettre au panel une série d'affirmations considérées comme "complotistes" et qui sont parmi les théories les plus fréquemment avancées sur les sites relayant l'idée d'une vérité "cachée".

Et pas moins de 79% des personnes interrogées, soit huit personnes sur dix, croient à l'une des dix théories qui leur étaient soumises. Les résultats entre les différentes assertions sont assez inégaux, certaines théories ayant plus de "succès" que d'autres. "Le ministère de la Santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins" recueille ainsi 55% de croyance dans l'échantillon. Un chiffre qui ne manquera pas d'interpeller alors que le nombre de vaccins obligatoires depuis le début de l'année est passé à 11 pour les enfants nés après le 1er janvier 2018. Plus étonnant, 54% des Français pensent que "la CIA est impliquée dans l'assassinat du président (américain) John F. Kennedy". Ils sont respectivement 32% et 31% à penser que "le virus du sida a été créé en laboratoire et testé sur la population africaine avant de se répandre à travers le monde" ou que "les groupes terroristes djihadistes comme Al-Qaïda ou Daech sont en réalité manipulés par les services secrets occidentaux".

Lire aussi: Jean-Luc Mélenchon est-il complotiste?

Même le complot ultime, celui estimant qu'il existe un "Nouvel ordre mondial" dont le but serait de mettre en place de manière construite "une dictature oligarchique planétaire" recueille 24% de convictions. Quelques complots semblent par contre moins accrocher le public français: moins d'un sondé sur dix pense par exemple "possible que la Terre soit plate". "Il y a une croyance en général plus forte pour les théories du complot qui seraient un peu historiques, comme l'assassinat de Kennedy ou le sida, et qui sont des idées qui sont répandues maintenant depuis 40 ou 50 ans. Avec une spécificité française qui est celle de la défiance pour les vaccins" explique à France-Soir Rudy Reichstadt, le rédacteur en chef de Conspiracy Watch.

Autre sujet d'inquiétude, si la question du profil sociologique ou même politique (malgré une représentation élevée d'électeurs du Front national ou de la France insoumise) ne permet de tirer des conclusions claires, c'est surtout l'âge de ceux qui souscrivent aux thèses qui étonne. Hormis deux complots (celui du "grand remplacement" et du réchauffement climatique qui serait mensonger), tous les autres sont d'abord portés par les couches les plus jeunes de la population, laissant craindre que le phénomène soit maintenant durablement installé dans les mentalités.

Plus de la moitié des Français pensent que les vaccins sont une manipulation pour favoriser l'industrie pharmaceutique.

Commentaires

-