Transition énergétique: le Sénat fixe à 1.000 mètres la distance entre une éolienne et des habitations

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Transition énergétique: le Sénat fixe à 1.000 mètres la distance entre une éolienne et des habitations

Publié le 18/02/2015 à 18:03 - Mise à jour à 18:29
©Aurélien Catinon/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Afin de protéger les riverains des nuisances sonores et malgré l'opposition des professionnels du secteur, le Sénat a augmenté ce mercredi de 500 à 1.000 mètres la distance minimale entre une éolienne et des habitations.

La nouvelle devrait plaire aux riverains. Afin de leur éviter certains désagréments, le Sénat a fixé à 1.000 mètres dans la nuit de mardi à mercredi la distance entre une éolienne et des habitations à l'occasion de l'examen du projet de loi sur la transition énergétique. Jusqu'à présent, la norme en vigueur imposait une séparation de 500 mètres. "Allez donc vous promener près d'une éolienne géante, le bruit est infernal", a affirmé le sénateur d'Indre-et-Loire, Jean Germain, auteur de l'amendement au projet de loi.

Pour justifier l'intérêt de son amendement, l'élu a rappelé les décisions prises sur le sujet dans d'autres pays. Il a notamment insisté sur le choix de l'Allemagne et de la Grande-Bretagne de fixer à 1,5 kilomètre, "pour des raisons médicales", la distance minimale entre une éolienne et une habitation. Plus encore pour les Etats-Unis qui ont instauré une distance minimale de 2 kilomètres. Avec son amendement, Jean Germain souhaite concentrer "les éoliennes dans des zones inhabitées".

Toutefois, les professionnels du secteur ne voient pas la nouvelle d'un très bon œil. Pour la Fédération énergie éolienne (FEE), cette disposition "serait catastrophique" et "neutraliserait" toutes les autres mesures favorables à l'éolien adoptées par le Sénat sur ce texte si elle était maintenue. Pour Frédéric Lanoë, le président de la FEE, cette mesure pourrait mettre à mal le développement éolien précisant que cette distance de 1.000 mètres "n'est basée sur aucune analyse". De son côté, le Syndicat des énergies renouvelables (SER), autre représentant du secteur, demande ni plus ni moins le retrait de l'amendement.

Déjà adopté par l'Assemblée nationale, le projet de loi est examiné au Sénat jusqu'au 19 février. Il fera l'objet d'un vote solennel le 3 mars.

 

Auteur(s): AZ


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le Sénat interdit les éoliennes à moins d'un kilomètre d'un logement.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-