Trop absent au Sénat, Gérard Collomb voit ses revenus baisser à 4.000 euros par mois, "un vrai cauchemar"

Trop absent au Sénat, Gérard Collomb voit ses revenus baisser à 4.000 euros par mois, "un vrai cauchemar"

Publié le :

Lundi 09 Janvier 2017 - 16:12

Mise à jour :

Lundi 09 Janvier 2017 - 16:20
©Philippe Desmazes/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

"Un vrai cauchemar", c'est avec ces mots que Gérard Collomb a qualifié les sanctions financières qui lui ont été appliquées sur son indemnité de parlementaire pour avoir fait preuve de trop d'absentéisme au Sénat.

Gérard Collomb, le maire de Lyon, n'est pas content du tout. La cause de son ire: les sanctions financières qui lui ont été appliquées sur son indemnité de parlementaire pour avoir fait preuve de trop d'absentéisme au Sénat.

Le sénateur-maire de Lyon est en colère contre le nouveau règlement intérieur du Sénat qui pénalise désormais financièrement l'absentéisme. Ce dernier oblige depuis quelques mois les sénateurs à être présents au travail en commission, aux questions d'actualité au gouvernement, ainsi qu'aux votes solennels. "Mes revenus sont plafonnés, je ne touche donc rien en tant que maire de Lyon et président de la métropole, je suis donc tombé à 4.000 euros par mois", s'est-il plaint auprès de l'hebdomadaire Le Point. Et d'ajouter: "c'est un vrai cauchemar".

Il est par ailleurs parfaitement capable d'expliquer pourquoi il ne se plie pas au nouveau réglement: "Impossible de prévoir quels jours on doit être à Paris, car on ne sait pas d'une semaine sur l'autre quand se feront les votes solennels. Impossible dans ces conditions d'organiser un agenda".

Pour autant, ce n'est pas simplement sa situation personnelle qui fait enrager ce fidèle soutien d'Emmanuel Macron. Cette réforme du Sénat l'inquiète aussi pour la bonne marche du Parlement. Il s'explique: "Dans ces conditions, on n'aura bientôt plus comme sénateurs que des mauvais, des apparatchiks de partis et des retraités".

De propos qui pourrait bien faire polémique quelques jours après qu'Henri Guaino ait expliqué sur LCI qu'avec des revenus de 5.100 euros par mois, il n'arrive pas à mettre un peu d'argent de côté. 

 

Gérard Collomb se plaint d'avoir vu ses revenus tomber à 4.000 euros par mois à cause de son absentéisme au Sénat.


Commentaires

-