"Trop d'immigrés" ou "menace" de l'Islam: un questionnaire LREM fait polémique

"Trop d'immigrés" ou "menace" de l'Islam: un questionnaire LREM fait polémique

Publié le :

Mercredi 20 Juin 2018 - 17:20

Mise à jour :

Mercredi 20 Juin 2018 - 17:44
Un questionnaire envoyé aux militants LREM est accusé de racisme par une partie de l'opposition. Edité par Terra Nova et censé permettre au parti de mieux connaître ses soutiens, il interroge notamment sur l'immigration ou l'Islam via des affirmations qui en ont choqué certains.
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

"Il y a trop d’immigrés en France", "l’Islam est une menace pour l’Occident", "on ne se sent pas chez soi comme avant" ou encore "les enfants d’immigrés nés en France sont des Français comme les autres". Des affirmations qui peuvent facilement être qualifiées de racistes et font partie d'un questionnaire envoyé aux militants de La République en Marche. Sans surprise, cela a déclenché une vive polémique.

Il s'agissait d'un sondage demandant notamment aux personnes interrogées si elles étaient d'accord ou non avec ces affirmations. Des questions qui ont été dénoncées, notamment par des sympathisants de gauche, comme le signe d'un glissement du parti majoritaire vers l'extrême droite.

Pour la vice-président socialiste du Sénat Marie-Noëlle Lienemann, ce "questionnaire LREM" montre que le parti est "en marche vers les thèses d'extrême droite". Il ne s'agit cependant pas d'un questionnaire établi par LREM mais conçu par le think thank Terra Nova pour permettre au parti de mieux connaître ses sympathisants.

Ce qui ne change rien pour le député sénateur PS Rachid Temal qui dénonce le recours à"une rhétorique rance de l'extrême droite" qui induit notamment une différence entre les Français "de souche" et "de papiers".

Une polémique balayée par le président de Terra Nova, Thierry Pech, cité par Franceinfo: "C'est totalement ridicule. Terra Nova est connu pour des positions en faveur du droit d'asile, d'une politique plus ouverte en matière migratoire. Et aujourd'hui on nous fait un procès en racisme, c'est absurde". Et d'ajouter: "Ce sont des questions qui sont notamment posées par le Cevipof (Centre de recherches politiques de Sciences Po, associé au CNRS, NDLR). Si vous jugez que cette enquête est raciste, vous jugez que beaucoup d'enquêtes depuis dix ans le sont aussi. Ce n'est pas sérieux".

Le questionnaire demande notamment aux militants LREM si "l’Islam est une menace pour l’Occident".


Commentaires

-