UDI: le nouveau président connu ce jeudi soir

UDI: le nouveau président connu ce jeudi soir

Publié le :

Jeudi 13 Novembre 2014 - 16:48

Mise à jour :

Vendredi 14 Novembre 2014 - 07:36
Les centristes de l'UDI votent depuis la fin octobre pour désigner le successeur de Jean-Louis Borloo à la tête du parti. Alors que le résultat de ce second tour opposant Jean-Christophe Lagarde à Hervé Morin sera connu ce jeudi soir, des accusations de fraudes ternissent déjà le scrutin.
©Defense Dept./Cherie A. Thurlby et Marie-Lan Nguyen
PARTAGER :
-A +A

A l'UDI, la campagne pour la présidence du parti, vacante depuis le retrait de Jean-Louis Borloo pour des raisons de santé, a été longue et tendue. Le résultat du scrutin, qui se déroule par correspondance depuis la mi-octobre, était attendu ce jeudi soir.

Le second tour oppose Jean-Christophe Lagarde, maire de Drancy, en Seine-Saint-Denis, arrivé en tête au premier tour (35,9% des suffrages) et l’ancien ministre de la Défense et député de l’Eure Hervé Morin (31,5%). Cet écart de 4,4% représente seulement 700 voix, sur 18.000 votants (pour 28.000 adhérents de la fédération centriste).

Au premier tour, Yves Jégo et Jean-Christophe Fromantin étaient également en lice. Ils ont tous deux étés éliminés, avec respectivement 21,5% et 11,1% des suffrages. Yves Jégo soutient désormais Jean-Christophe Lagarde, qui est donc favori pour remporter l'élection, tandis que Jean-Christophe Fromantin a rallié la cause d'Hervé Morin.

Troisième parti le plus représenté à l'Assemblée nationale avec 30 députés, l'UDI semble fragilisée par une campagne qui s'est jouée à couteaux tirés, entre accusations de fraudes ou de clientélisme et "révélations" opportunes dans la presse. Nombreux sont ceux qui craignent que la fédération centriste joue un remake de l'affrontement Copé-Fillon pour la tête de l'UMP, en décembre 2012.

En filigrane, c'est surtout l'avenir de l'UDI qui se joue avec ce vote: rapport à l'UMP, possibilité d'une candidature unique de la droite républicaine en 2017, voire Borloo ou Bayrou? Car selon de nombreuses sources, les deux hommes, dans l'ombre, tenteraient d'influer sur le résultat.

Hervé Morin et Jean-Christophe Lagarde sont candidats à la présidence de l'UDI.


Commentaires

-