Un 7e djihadiste français condamné à mort en Irak

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un 7e djihadiste français condamné à mort en Irak

Publié le 29/05/2019 à 14:59 - Mise à jour à 15:03
© Zaid AL-OBEIDI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un 7e ressortissant français a été condamné à mort en Irak ce mercredi 29 mai. Yassine Sakkam, qui est originaire de Lunel (Hérault) est accusé, comme les six autres terroristes djihadistes, d'appartenir à l'Etat islamique.

Le tribunal de Bagdad a prononcé ce mercredi une septième condamnation à mort contre un ressortissant français accusé d'être un terroriste djihadiste perpétrant des exactions pour le compte de Daech.

Yassine Sakkam, un homme de 29 ans originaire de la commune de Lunel dans l'Hérault, avait quitté la France en 2014 pour rejoindre les rangs du groupe Etat islamique en Syrie.

Il est l'un des djihadistes français les plus médiatisés et est notamment apparu sur plusieurs photos et vidéos en ligne, où il pose souvent avec des armes.

Lors de son audience par la justice irakienne, il a reconnu avoir fait allégeance à Daech, précisé qu'il touchait "un salaire de 70 dollars par mois" et a fait ses excuses en disant "pardon à l'Etat irakien et aux victimes".

Lire aussi: Djihadistes français condamnés à mort en Irak - Le Drian veut éviter l'exécution

Yassine Sakkam est donc le septième terroriste français à écoper de la peine capitale, après Brahim Nejara, Karam El Harchaoui, Kévin Gonot, Léonard Lopez, Salim Machou et Mustapha Merzoughi.

Ils font tous partie du groupe des 11 Français transférés de Syrie en Irak pour être jugés sur les crimes qu'ils ont commis dans ce pays. Les sept condamnés à mort ont trente jours pour faire appel.

Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a assuré lundi tout faire pour éviter l'exécution de ces individus.

Voir aussi:

Les prisons d'Irak, nouveau vivier pour les djihadistes?

L'Irak propose de juger les étrangers de l'EI pour deux milliards de dollars

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Un 7e ressortissant français, accusé d'être membre de Daech, a été condamné à mort en Irak.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-