Un programme "à prendre ou à laisser": la mise en garde de Bayrou à Fillon

Présidentielle 2017

Un programme "à prendre ou à laisser": la mise en garde de Bayrou à Fillon

Publié le :

Mercredi 11 Janvier 2017 - 13:29

Mise à jour :

Mercredi 11 Janvier 2017 - 13:31
François Bayrou a invité François Fillon à "réfléchir à la différence qu'il y a entre le candidat d'un camp et celui qui veut être président de tout un pays". Le président du MoDem l'a également mis en garde contre un programme "à prendre ou à laisser".
©Witt/Sipa

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

  
-A +A

François Bayrou a revendiqué ce mercredi 11 sa liberté, mettant en garde François Fillon contre un programme "à prendre ou à laisser" et l'invitant à "réfléchir à la différence qu'il y a entre le candidat d'un camp et celui qui veut être président de tout un pays". "Un certain nombre de gens disent que François Fillon ne doit pas bouger un millimètre de son programme. Autrement dit c'est à prendre ou à laisser", a déclaré le président du MoDem sur Europe 1. "Or si on dit aux Français, aux millions de Français qui s'interrogent aujourd'hui (...), +c'est à prendre ou à laisser+, alors il y a beaucoup de probabilités qu'ils disent on laisse".

"Le débat présidentiel n'est pas le débat d'un camp", a-t-il martelé. "C'est pour cette raison que je dis que François Fillon serait à mon sens bien inspiré de réfléchir à la différence qu'il y a entre le candidat d'un camp et celui qui veut être président de tout un pays". M. Bayrou, qui réserve toujours sa décision sur une éventuelle candidature à la présidentielle, a dit ne pas soutenir à ce stade celle de François Fillon. "Je suis libre. Est-ce que je suis satisfait par l'offre politique qui est aujourd'hui proposée? Comme des millions de Français, non, je ne reconnais pas dans l'offre politique proposée les attentes qui sont les nôtres".

Relancé sur l'hypothèse de sa candidature, le maire de Pau a dit n'être "sous pression de personne. J'ai le temps et je suis libre". François Fillon a répété de son côté sur BFMTV et RMC qu'il mettrait en oeuvre son programme: "moi j'ai un programme (...). Je pense que c’est le seul qui peut permettre de redresser le pays, je le mettrai en oeuvre. Je suis prêt à accueillir François Bayrou et ses amis, mais pas au prix d'une négociation sur mon programme", a-t-il affirmé.

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

 
"Le débat présidentiel n'est pas le débat d'un camp", a déclaré François Bayrou.

Commentaires

Identifiez-vous pour poster des commentaires