Une attaque informatique suspectée d'être derrière le bug du site des impôts

Une attaque informatique suspectée d'être derrière le bug du site des impôts

Publié le 07/06/2019 à 08:31 - Mise à jour à 08:33
© Olivier MORIN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Dans la nuit de lundi 3 à mardi 4, en 30 minutes, plus de trois millions de connexions ont eu lieu sur le serveur des impôts. Le gouvernement suspecte une "attaque informatique". Deux enquêtes ont été ouvertes.

Et si le disfonctionnement du site pour déclarer ses revenus en ligne n'étaient pas dû à la forte influence des dernières heures? En effet, deux enquêtes ont été ouvertes après le bug du site impots.gouv.fr, dans la nuit de lundi à mardi. Le ministère des Finances et l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information suspectent une attaque informatique d'être derrière le crash du site.

En l'espace de 30 minutes, il y a plus de trois millions de connexions sur le site des impôts. "Lorsqu'il y a des millions de connexions en quelques minutes, ce site se protège" en refusant de nouvelles connexions, avait expliqué mardi Gérald Darmanin, se félicitant du fait que l'administration n'ait "pas perdu les données fiscales" des contribuables lors de cet incident.

Lire aussi – Le site des impôts ploie sous l'affluence, Bercy donne 48 h de plus pour déclarer

Comme le précise France info qui révèle l'information "des adresses IP suspectes venues de l'étranger ont été repérées. Les deux enquêtes ont donc été ouvertes, ce qui est conforme à la procédure habituelle, dans l'administration, en cas de suspicion d'incident de sécurité".

Mardi soir minuit constituait alors l'échéance de déclaration des revenus en ligne pour les résidents des départements du numéro 50 (Manche) à ceux des Outre-Mer, comprenant donc les départements densément peuplés de l'Ile-de-France. Face à ce problème, le gouvernement avait accordé un délai supplémentaire jusqu'à jeudi soir minuit.

Voir:

Impôts- Déclaration revenu 2019: dernier délai jusqu'à jeudi soir pour déclarer

Déclaration d'impôts après la date limite: comment éviter les 10% de majoration

Baisse des impôts pour la classe moyenne: qui sera concerné (et pour quel montant)?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le gouvernement suspecte une "attaque informatique" après le crash du site pour déclarer ses revenus en ligne.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-