Université d'été des frondeurs: Benoît Hamon et Arnaud Montebourg attendus à La Rochelle

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Université d'été des frondeurs: Benoît Hamon et Arnaud Montebourg attendus à La Rochelle

Publié le 10/09/2016 à 14:34 - Mise à jour à 14:40
©Jeff Pachoud/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Les frondeurs tiennent leur université d'été ce week-end à La Rochelle avec pour objectif de "relancer la proposition d'une grande primaire citoyenne de toute la gauche", selon le député Christian Paul. A cette occasion, Benoît Hamon et Arnaud Montebourg, qui ont tous deux déclaré leur candidature à la présidentielle en août, devraient peser leur force mais sans se déchirer.

Les frondeurs tiennent ce samedi 10 et dimanche 11 leur université d'été à La Rochelle, l'occasion pour eux d'appeler à nouveau à l'organisation d'une primaire de toute la gauche, et pour Benoît Hamon et Arnaud Montebourg de peser leurs forces sans se déchirer. "Le principal enjeu, c'est de relancer la proposition d'une grande primaire citoyenne de toute la gauche", a dit vendredi 9 à l'AFP le chef de file de la motion B, Christian Paul. Face au risque qui "se rapproche" que la gauche soit "effacée de l'élection présidentielle", il faut "sonner l'alerte", a souligné le député de la Nièvre.

Jeudi 8 déjà sur iTELE, l'idée a été relancée par Benoît Hamon, candidat à la primaire initiée par le PS, et à laquelle ne veulent pas participer Jean-Luc Mélenchon, le PCF et EELV. "Nous devons faire la démonstration que s'il y a une primaire de toute la gauche l'orientation social-libérale du gouvernement sera battue!", a aussi dit à l'AFP le député européen Guillaume Balas.

Second enjeu de l'université de La Rochelle pour M. Paul, "aller par étapes vers une candidature unique" de la motion B, comme elle en a décidé collectivement en juillet. "Il n'y aura pas de bagarre!", a promis M. Paul. "Nous ne pouvons pas donner des recommandations à toute la gauche et ne pas faire un effort", a souligné M. Paul.

Troisième enjeu, "donner du contenu commun à un courant politique qui s'est imposé dans le paysage politique", et qui "sera aux avant-postes" de la recomposition de la gauche. "Nous sommes ceux qui au PS peuvent dialoguer avec toute la gauche", a poursuivi le député. Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, qui ont tous deux déclaré leur candidature à la présidentielle en août, arriveront à La Rochelle sce amedi soir, après être passés à la Fête de L'Humanité à La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Tous deux s'exprimeront devant les militants dimanche matin, le premier pour introduire un débat en plénière intitulé "Pour une offensive démocratique", le second pour conclure celui portant sur les moyens d'"en finir avec le chômage de masse".

"Il y aura une belle photo de famille", a assuré à l'AFP l'entourage de M. Montebourg. Les anciens ministres de l’Économie et de l’Éducation "abordent ce rendez-vous avec bienveillance et l'envie de trouver une solution commune", a assuré cette source. "Ne vous attendez pas à des bisbilles et des déchirements, ce n'est pas du tout au programme", lance-t-elle.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Les anciens ministres de l’Économie et de l’Éducation "abordent ce rendez-vous avec bienveillance et l'envie de trouver une solution commune", selon une source.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-