Valls rappelle Macron à l'ordre après ses propos sur l'ISF

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 20 avril 2016 - 21:57
Image
Emmanuel Macron Manuel Valls
Crédits
©Charles Platiau/Reuters
Manuel Valls ne semble pas avoir apprécié les dernières déclarations de son ministre de l'Economie sur l'ISF.
©Charles Platiau/Reuters
Dans la revue spécialisée "Risques", le ministre de l'Économie a estimé qu'"il faut préférer la taxation sur la succession aux impôts de type ISF". Des propos qui n'ont pas plu au Premier ministre.

Manuel Valls ne semble pas avoir apprécié les dernières déclarations de son ministre de l'Economie. Le Premier ministre a donc vertement tancé Emmanuel Macron ce mercredi 20 suite aux propos de ce dernier sur l'ISF.

En effet, le locataire de Bercy avait prôné récemment, dans un entretien la revue Risques - titre de référence de la profession de l'assurance -, la suppression du très symbolique l'impôt sur la fortune (ISF). "Je pense que la fiscalité sur le capital actuelle n'est pas optimale", expliquait le ministre de l'Économie, "si on a une préférence pour le risque face à la rente, ce qui est mon cas, il faut préférer la taxation sur la succession aux impôts de type ISF".  

Une charge contre l'ISF qui vient s'ajouter à celle de février dernier. "L'ISF pose problème, nous devons prendre des mesures pour favoriser l'investissement des business angels", avait en effet déclaré Emmanuel Macron devant l'Association française des éditeurs de logiciels. Une ligne de conduite que soutient le patron du Medef, Pierre Gattaz qui appelle à en finir avec cet impôt depuis 2014.

Interrogé par France Info sur les propos de son ministre de l’économie, Manuel Valls s'en ait pris à son ministre: "supprimer l’impôt sur la fortune, qu’on peut toujours améliorer, rendre plus efficace d’un point de vue économique, serait une faute".  Et le Premier ministre d’ajouter: "je demande à chaque ministre, puisqu’il reste encore un an, d’être pleinement attelé à sa fonction, à sa mission. Que chacun soit concentré sur sa tâche dans la cohérence et dans la loyauté". Une menace à peine voilée.

 

À LIRE AUSSI

Image
Manuel Valls.
Loi travail: Valls dénonce "l'ultimatum" de Gattaz, patron du Medef
Au lendemain des menaces de Pierre Gattaz, président du Medef, de suspendre les négociations Unedic s'il n'est pas entendu sur la réforme du code du travail, Manuel Va...
20 avril 2016 - 10:57
Politique
Image
Valls-Sérieux-ministre
Etat d'urgence, loi Travail, revenu universel: les annonces de Manuel Valls
Manuel Valls a annoncé ce mercredi sur France Info la prolongation de l'état d'urgence au-delà du 26 mai, notamment en raison de l'Euro 2016. Il a également dénoncé la...
20 avril 2016 - 10:49
Politique
Image
Manuel Valls.
Propositions de Sirugue sur les minima sociaux: Valls promet une mise en oeuvre rapide
L'ensemble des propositions formulées dans le rapport Sirugue pour "simplifier et harmoniser" les minima sociaux "devraient être mises en oeuvre très rapidement", a in...
18 avril 2016 - 17:47
Politique