Vélo, troisième chauffeur, raclette… des extras de François de Rugy interrogent

Vélo, troisième chauffeur, raclette… des extras de François de Rugy interrogent

Publié le :

Lundi 30 Juillet 2018 - 19:40

Mise à jour :

Lundi 30 Juillet 2018 - 19:42
Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy, qui est très stricte sur les dépenses des parlementaires, s'est fait rembourser en notes de frais quelques extras qui semblent superflus, et qui font jaser dans les couloirs du Palais Bourbon.
© ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Quelque chose qui est légal n'est pas forcément vu juste par tout le monde et n'empêche pas une polémique d'éclater. Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy vient d'en faire l'expérience.

Alors qu'il enjoint quotidiennement les parlementaires à se serrer la ceinture concernant les dépenses remboursées en notes de frais, Le Parisien a révélé dimanche 29 juillet que, ces derniers mois, De Rugy s'est lui-même accordé quelques petits extras qui font jaser dans les couloirs du Palais Bourbon.

En tant que président de l'Assemblée nationale, François de Rugy perçoit un salaire de 5.599,80 euros et une indemnité de 7.267,43 euros bruts par mois. Il a aussi un logement de fonction et ses frais de bouche sont intégralement pris en charge.

Voir aussi: Assemblée nationale - De Rugy ne veut plus siéger le week-end

C'est sans doute pourquoi certains ont tiqué quand ils ont notamment appris qu'il s'était fait rembourser l'achat d'un vélo elliptique de près de 770 euros en janvier dernier.

"Les horaires du président de l’Assemblée sont peu compatibles avec la salle de sport. Il a donc fait acheter un elliptique. Mais il rendra le vélo à son départ", a justifié son entourage auprès du Parisien. La salle de sport en question, située dans les sous-sols de l'Assemblée -et qu'Alexandre Benalla avait demandé à fréquenter-, est ouverte de 8h30 à 19h30.

Une raclette party, organisée par son cabinet (en son absence) pour les fêtes en décembre, et qui a imposé l'achat de quatre appareils pour 200,57 euros (remboursés en notes de frais évidemment), fait aussi jaser. "Un détail" d'après un participant à ce dîner.

A noter aussi qu'en plus de toutes les compensations financières dont il dispose, François de Rugy dispose désormais d'un troisième chauffeur à son service. Pourquoi? "Les distances pour se rendre à son domicile personnel à Nantes ne sont pas les mêmes que celles de son prédécesseur, Claude Bartolone", ont expliqué ses proches.

Lire aussi:

Dispute entre De Rugy et les Insoumis sur fond de selfies

Radicalisation - l'Etat "se donne les moyens" pour le renseignement, selon François de Rugy

Nouvelles tensions à l'Assemblée autour des propos de Rugy sur l'absentéisme

François de Rugy est assez stricte sur les dépenses des parlementaires. Il s'est pourtant fait rembourser lui-même quelques extras étranges. Et cela fait jaser.


Commentaires

-