Virginie Calmels interdite d'accès à son bureau au siège des Républicains

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Virginie Calmels interdite d'accès à son bureau au siège des Républicains

Publié le 20/06/2018 à 07:25 - Mise à jour à 07:28
© JACQUES DEMARTHON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Virginie Calmels a été interdite d'accès à son bureau au siège des Républicains mardi. Ce qui lui a été interdit "sur instruction de la direction" révèle le "JDD". Ambiance.

La méthode manque pour le moins d'élégance. Alors que Laurent Wauquiez a limogé dimanche 17 Virginie Calmels de son poste de vice-présidente des Républicains, cette dernière a souhaité récupéré ses affaires rue de Vaugirard, mardi 19. Elle en a été quitte pour une vengeance symbolique de son ex-patron.

L'intéressée "a eu la surprise de découvrir ses affaires personnelles - tableaux, et dessins de ses enfants compris - entassées dans un carton simplement posé sur le comptoir de l'accueil, bien visible. «V. Calmels», avait marqué une main anonyme, au marqueur, sur le carton blanc scotché à la hâte", a rapporté un témoin de la scène au Journal du Dimanche.

Voir - LR: pour Valérie Pécresse, la voie est "libre" face à Wauquiez

L'humiliation ne s'est pas arrêtée là, loin de là. "Voulant se rendre néanmoins dans son bureau pour saluer son assistante, elle s'est vue refuser l'accès à l'ascenseur par un vigile, qui a affirmé intervenir «sur instruction de la direction»", précise l'hebdomadaire.

Préférant ne pas commenter l'incident, Virigine Calmels a toutefois clarifié sa situation sur Twitter. "Je reprends ma liberté de parole et d’action. Je continuerai à porter mes convictions et mes valeurs au travers de mon mouvement indépendant Droite Lib. J’étais de droite hier et je suis de droite aujourd’hui, et même en retrait je reste Les Républicains", a-t-elle expliqué dans un premier message avant de se faire plus offensive dans le second.

"Aucune querelle d’ego. Laurent Wauquiez impose sa ligne identitaire et populiste sans concertation et conduit LR au rétrécissement, voire au désastre. Je souhaite au contraire que toutes les sensibilités soient respectées pour réussir la reconstruction", a-t-elle tancé.

Lire aussi - LR: Calmels limogée, Pécresse en embuscade, Sarkozy appelle au rassemblement

Virginie Calmels est donc remplacée par Jean Leonetti. Centriste respecté, qui avait succédé en 2011 à Laurent Wauquiez au poste de ministre délégué aux Affaires européennes, le maire d'Antibes se retrouve vice-président délégué, président du Conseil national, président du "Conseil des sensibilités" récemment créé, et son nom circule même pour conduire la liste LR aux élections européennes l'an prochain. En effet, le patron de LR a déjà fait savoir qu'il ne le ferait pas.

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Virginie Calmels voulait prendre ses affaires au siège des Républicains, en vain.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-