Wikileaks dévoile que la CIA a espionné l’élection présidentielle de 2012 en France

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Wikileaks dévoile que la CIA a espionné l’élection présidentielle de 2012 en France

Publié le 17/02/2017 à 11:11 - Mise à jour à 11:31
©Philippe Wojazer/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): Lucas Carcano

-A +A

L'organisation Wikileaks a publié jeudi un document montrant que la CIA a espionné la campagne présidentielle française de 2012. A droite comme à gauche, les principaux partis et candidats ont été particulièrement visés.

En Marche!, le mouvement d'Emmanuel Macron, soupçonne la Russie d"'ingérence" dans sa campagne présidentielle de 2017: si les faits sont avérés, ce ne serait la première fois qu'un pays étranger s'intéresse de près ou de loin à la présidentielle française. En effet, jeudi 16 le site WikileaksLibération, Mediapart et La Repubblica ont publié des documents montrant que la CIA a espionné les principaux partis engagés dans la campagne présidentielle française de 2012.

Le document en question, daté du 17 novembre 2011, est un bon de commande de l'agence de renseignements américaine, à la NSA, spécialisée dans les écoutes. Il a été classé secret et non transmissible aux étrangers, précise RTS Info. Ainsi la CIA a demandé à l'organisme gouvernemental "aux grandes oreilles" de surveiller les principaux protagonistes de la campagne de 2012 en France, et ce dès les primaires. Celle du PS notamment, en 2011, avec Martine Aubry et François Hollande finalistes. L'agence d'espionnage s'est surtout intéressée à la façon dont Nicolas Sarkozy, candidat de l'UMP (désormais Les Républicains), et différentes personnalités du gouvernement, percevaient leurs différents adversaires, relève Le Monde. Mais aussi la capacité du président sortant à disputer le scrutin, ses instructions durant la campagne et la manière dont lui et ses conseillers interagissaient.

Selon WikiLeaks, tous les partis politiques français devaient être infiltrés par des espions humains (HUMINT) et électroniques (SIGINT) de la CIA dans les sept mois précédant la présidentielle de 2012. Anticipant une défaite et un affaiblissement de la droite, d'autres personnalités à fort potentiel sur la scène politique française ont été visées, comme Marine Le Pen (FN) ou Dominique Strauss-Kahn, alors en plein scandale du Sofitel. La CIA s'est intéressée ainsi aux prises de position de ces cibles sur les États-Unis, l'Union européenne ou encore la crise grecque, relate RTL.

Auteur(s): Lucas Carcano


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Selon Wikileaks, tous les partis politiques français devaient être infiltrés par des espions humains (HUMINT) et électroniques (SIGINT) de la CIA dans les sept mois précédant la présidentielle de 2012.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-