Accord de Paris: les 28 se réunissent à Bruxelles

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Accord de Paris: les 28 se réunissent à Bruxelles

Publié le 30/09/2016 à 15:03 - Mise à jour à 18:04
©Amez Ugo/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A la suite de l'accord sur le réchauffement climatique issu de la COP 21, les 28 membres de l'Union européenne se réunissent ce vendredi. Dans leur viseur, une ratification au niveau de l'UE de l'accord de Paris.

Les ministres de l'Environnement des 28 pays de l'Union Européenne se sont réunis vendredi 30 à Bruxelles afin de mettre en marche les ratifications de l'accord de Paris.

Cette réunion a été organisée afin de donner à l'UE l'autorisation de procéder à une ratification accélérée puisque certains pays ont encore du mal à accepter cet accord. Alors grand organisateur de la COP 21, la France, et plus particulièrement l'Union Européenne, ne veut pas paraître en retard sur ce sujet alors que la Chine et les Etats-Unis ont déjà ratifié l'accord sur le climat.

Pour l'instant, seulement six pays ont bien voulu accepter l'accord de Paris (Allemagne, Autriche, Hongrie, Slovaquie, Malte et la France). Mais la ministre française de l'Environnement , Ségolène Royal a déclaré que "tous les pays ont désormais programmé leur procédure de ratification, c'est quand même une excellente nouvelle".

Cette procédure vise à forcer la main des pays les plus réticents de l'Union Européenne et cherche à faire ratifier l'accord au nom de l'UE.

"Il y a un accord profond aux objectifs de l'accord de Paris, il n'y a aucune dissension sur le fond" a déclaré Ségolène Royal, afin de renchérir: "maintenant, il y a encore un certain nombre de points à clarifier concernant les points de vue des uns et des autres".

Néanmoins, certains pays comme la Pologne veulent s'assurer des efforts qu'ils auront à faire en cas de ratification de l'accord par l'UE. A la suite de ces hésitations, Jochen Flasbarth, le secrétaire d'Etat allemand de l'Environnement, a déclaré: "nous connaissons les préoccupations des Polonais concernant le développement de leur économie énergétique mais nous ne pouvons pas commencer un marchandage ici sur les objectifs climatiques nationaux". Il invite même ses homologues les plus rétissants à donner leur feu vert à l'Union Européenne.

Le risque pour notre continent est qu'il ne soit pas à la table des premières discussions de la COP 22 qui se déroulera le 7 novembre à Marrakech.

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


A ce jour, seulement six pays de l'UE sur 28 ont ratifiés l'accord sur le climat de Paris.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-