Airbnb: pour passer la nuit dans la maison d'enfance de Donald Trump, il faut payer 634 euros

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Airbnb: pour passer la nuit dans la maison d'enfance de Donald Trump, il faut payer 634 euros

Publié le 10/08/2017 à 07:23 - Mise à jour à 07:29
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sur le site Airbnb, il est désormais possible, en quelques clics seulement, de louer la maison dans laquelle Donald Trump a séjourné lorsqu'il était petit. Le tout pour la somme de 725 dollars la nuit, soit 634 euros.

Une annonce un peu spéciale a fait son apparition sur le site Airbnb. En effet, depuis plusieurs jours, la maison dans laquelle Donald Trump a séjourné lorsqu'il était petit est à louer pour la somme de 725 dollars la nuit, soit 634 euros. Comme le rapporte le Huffington Post, cette demeure en faux style tudor est située dans le quartier de Jamaica Estates dans le Queens (New York) et peut accueillir jusqu'à 20 personnes. Elle comporte cinq chambres, trois salles de bain, 15 lits et deux sofas et dispose même d'une silhouette en carton géante de Donald Trump dans le salon. Des portraits du locataire de la Maison Blanche sont également visibles un peu partout dans le logement.

D'après l'actuel propriétaire, "peu de choses ont changé depuis le temps où les Trump vivaient ici. La cuisine est d'origine, le somptueux mobilier reflète le style et la richesse dans laquelle les Trump ont vécu. C'est une occasion unique et spéciale de séjourner dans la maison d'un président en exercice". Il précise toutefois, via son annonce, n'avoir "aucun lien avec la Maison Blanche, la famille Trump ou l'entreprise Trump". 

Pour lui, "c’est l’endroit parfait pour des vacances à New York". Mais attention, même s'il loue sur Airbnb la maison dans laquelle le 46e président des Etats-Unis a grandi et a fait toutes ses premières fois, le propriétaire compte bien y prendre soin. L'annonce précise donc que la demeure est interdite aux fumeurs, aux animaux et aux fêtards. Et pour veiller au bon déroulement du séjour, le propriétaire ne sera pas bien loin. Comme l'annonce l'indique, toutes les pièces seront accessibles sauf une: la sienne.

Pour rappel, cette maison avait été achetée 1,4 million de dollars par un investisseur immobilier, Michael Davis, fin décembre 2016. Ce dernier, qui n'y a jamais vécu, avait décidé de la revendre un mois plus tard aux enchères, un bien acquis pour la somme de 2,1 millions de dollars. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


"Peu de choses ont changé depuis l'époque où les Trump vivaient ici", explique l'annonce.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-