Alerte- Bouteflika renonce, la présidentielle en Algérie reportée

Alerte- Bouteflika renonce, la présidentielle en Algérie reportée

Publié le 11/03/2019 à 18:54
© RYAD KRAMDI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Il a plié face à la rue. Abdelaziz Bouteflika a fait savoir ce lundi 11 mars qu'il renonçait à se présenter à l'élection présidentielle algérienne. Celui qui est très affaibli depuis un accident vasculaire cérébral en 2013 ne briguera pas un cinquième mandat.

Depuis plusieurs semaines maintenant l'Algérie est secouée par une vague de protestation sans précédent dans un pays où le président Bouteflika règne sans partage depuis 20 ans et sa première élection en avril 1999. Agé de 82 ans, le président algérien est très diminué depuis son AVC. Il n'apparaissait quasiment plus en public, sa dernière sortie datant de novembre 2018.

Dans un message à la nation publié par l'agence officielle APS, Abdelaziz Bouteflika précise que la présidentielle aura lieu "dans le prolongement d'une conférence nationale" chargée de réformer le système politique et d'élaborer un projet de Constitution d'ici fin 2019.

L'élection présidentielle dont le premier tour devait se dérouler le 18 avril est donc reportée sine die.

> Plus d'informations à venir sur France-Soir

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Fil d'actualités Politique