Allemagne: mobilisation record du mouvement anti-islam Pegida

Auteur(s)
AZ
Publié le 06 janvier 2015 - 13:55
Image
Mobilisation contre l'islamisation à l'appel du mouvement Pegida.
Crédits
©Fabrizio Bensch/Reuters
Quelque 18.000 personnes se sont réunies contre l'islamisation, lundi 5, à l'appel du collectif Pegida.
©Fabrizio Bensch/Reuters
A l'occasion d'une manifestation "contre l'islamisation de l'Allemagne et de l'Occident", lundi 5 à Dresde, près de 18.000 personnes se sont réunies à l'appel du mouvement Pegida. Cette mobilisation "record" s'est néanmoins heurtée à des contre-rassemblements dans plusieurs villes du pays.

Le mouvement prend, à chaque manifestation, un peu plus d'ampleur. La ville de Dresde en Allemagne a connu, lundi 5, un nouveau record de mobilisation contre "l'islamisation" de la société: quelque 18.000 personnes se sont réunies à l'appel du collectif Pegida (acronyme pour Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident).

Alors qu'Angela Merkel avait appelé ses compatriotes à ne pas participer à ces manifestations "racistes" dans son allocution du Nouvel An, des milliers de personnes ont de nouveau défié l'appel de la chancelière à rejeter ces rassemblements qui ont lieu chaque lundi depuis le début d'octobre. Comme à chaque fois, les manifestants ont de nouveau scandé "Wir sind das Volk" ("Nous sommes le peuple"), un slogan qui avait déjà été entonné auparavant par les manifestants contre le régime de la RDA.

Si la mobilisation a connu cette fois-ci un record d'affluence, elle s'est néanmoins heurtée à des contre-rassemblements dans plusieurs grandes villes du pays. A Dresde, par exemple, quelque 3.000 contre-manifestants s'étaient rassemblés, notamment à l'initiative du collectif d'associations baptisé "Dresde pour tous". A Cologne également, dans l'ouest du pays, quelques milliers de personnes ont manifesté contre le mouvement.

Créé début octobre par Lutz Bachmann, un photographe et graphiste de 41 ans, plusieurs fois condamné à de la prison ferme ou avec sursis pour des cambriolages, des braquages ou du trafic de cocaïne, le mouvement Pegida refuse "l'islamisation de la société allemande". Il prend régulièrement pour cibles l'islam, les étrangers, les médias, les élites politiques et le multiculturalisme.

La précédente manifestation, qui a eu lieu trois jours avant Noël, avait déjà réuni 17.500 participants.

 

À LIRE AUSSI

Image
Des manifestants "anti islamisation" rassemblés à Dresde en Allemagne lundi 22 décembre.
Allemagne: manifestation de plus de 17.000 personnes contre l'Islam
Les manifestations contre "l'islamisation de l'Occident" et les contre-manifestations refusant le racisme et l'exclusion prennent de l'ampleur en Allemagne. Angela Mer...
23 décembre 2014 - 10:52
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.